Via Dinarica

L’itinéraire, des conseils pratiques, étapes, dénivelés, traces GPS de la traversée à pied de l’Albanie à la Slovénie, en traversant le Monténégro, la Bosnie et la Croatie, le long de la Via Dinarica. Je vais la suivre avec parfois des tracés plus directs ou d’autres fois des crochets pour se ravitailler.


La Via Dinarica

Texte.

Le parcours :

Après les inconnus en Grèce Centrale et en Albanie, la traversée à pied du Monténégro, de la Bosnie et de la Croatie semble plus facile. Il existe un chemin balisé et documenté, la Via Dinarica. Ce sentier remonte les Alpes Dinariques dans leur partie centrale. Ce sera donc un parcours montagneux et un peu moins incertain sur près de 1000 kilomètres dans l’ancienne Yougoslavie.

Informations pratiques :

Eau :

Hébergement :

Paiements – carte bancaire :

Réseaux :

Marquage des sentiers :

Passages de frontière : de l’Albanie au Monténégro voir la page Albanie.
À priori, aucune formalité du Monténégro en Bosnie-Herzégovine.
Pour passer de Bosnie-Herzégovine en Croatie, on est sensé passer par un poste frontière officiel.

Mines : triste réalité et conséquence de la guerre, la Bosnie est le pays européen où se trouve le plus de mines. Voir le site sur les mines en Bosnie et celui sur les mines en Croatie. Ce dernier permet de bien zoomer sur les zones concernées.

Sites internet :

Il est plus facile de trouver des informations sur ce chemin. Le site consacrés à cette voie Via Dinarica est très complet : traces GPS, informations sur les hébergements, commerces, possibilité de télécharger en pdf un guide complet sur les étapes que l’on souhaite suivre.
Les pages sur chaque étape sont très pratiques. En faisant un focus sur la carte, on a les points d’eau, hébergements, commerces, points d’intérêts…Il est possible de l’exporter sur l’application Outdooractive ou d’en faire une copie PDF.

En lien avec les site ci-dessus, Via Dinarica Project a été réalisé par Eva, une hollandaise. C’est aussi une mine d’informations.

Carthographie :

J’utilise l’application ViewRanger. Elle permet d’avoir les cartes openstreetmap en cache (accessibles sans connexion) et les vues satellites.

Trace GPS :

Pour chaque étape, voir les informations importantes ci-dessous. Pour des informations plus précises, se reporter aux sites internet ci-dessus.

Lien pour télécharger la trace GPS :

Les étapes :

1 Vermosh – Katun Štavna
25km Commentaires : Belle étape avec, à nouveau, de belles vues sur les montagnes. Par rapport à la trace GPS de la Via Dinarica, je ne suis pas monté le long du ruisseau (à l’endroit où on passe la frontière) mais je suis passé rive gauche et suis resté à 20 mètres environ à l’est du ruisseau et en surplomb. Du coup cela passait plutôt bien. J’ai traversé le ruisseau à 1520 mètres d’altitude et suis monté à travers un bois jusqu’à Katun Dedića. Le bois de feuillus est clairsemé et cela monte très bien. À partir de Katun Kurlaj Vujadinovića, bon balisage (rond blanc cerclé de rouge). J’ai plutôt suivi le balisage qui évite et coupe la piste que la trace GPS de la Via Dinarica. Après le col et sous Kom vasojevićki, il y avait encore un névé délicat à passer. Dénivelé 1650m.
8h Logistique :Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
2 Katun Štavna – Mojkovac
44km Commentaires : Marche facile sur des pistes dans un relief doux de dômes avec prairies et forêts. Belles vues au début sur les sommets  Kom Kučki et Kom Vasojevićki puis sur Zelova Glava. J’ai suivi le balisage rond blanc cerclé de rouge jusqu’à Vranjak (le démarrage est plus direct que la trace GPS de la Via Dinarica). Après Vranjak, j’ai pris la piste à l’ouest et sous le Zelova Glava puis ai continué jusqu’à Dolovi. Après Dolovi, une fois arrivé à la piste qui descend vers le lac Biogradsko Jezero, j’ai à peu près tiré droit en direction de Mojkovac, via Katun Krnjače, Laništa, Bjeloviće. La partie entre Katun Krnjače et Laništa est sur un vieux chemin dans une végétation parfois exubérante, très agréable quand il fait chaud, sûrement plus compliqué par temps de pluie. Dénivelé 1150m.
11h Logistique :Pas de souci d’eau sur cette étape. Il est possible de dormir à Trešnjevik, Vranjak (refuge, hôtel), Dolovi (Damjanovica, Camp Janketica), Laništa. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
3 Mojkovac – Lac Zabojsko
30km Commentaires : Certaines parties (du côté de Ružica par exemple) sont belles. D’autres, sur le plateau calcaire, plus monotones (montées et descentes sans ombre et assez sec). Suivre le balisage plutôt que la trace GPS de la Via Dinarica. Du pont Mojkovac, le tracé GPS direct ne passe pas. Le balisage le plus clair va sur 700 mètres le long de la route de Podgorica avant de continuer à droite en direction de l’hôtel Gacka (4,5km après le pont). Il est plus direct de partir à droite au pont en direction de Babića Polje etde monter par Bojkovače. Sur le plateau calcaire, pas toujours facile de suivre le balisage. De Planinica au lac Zabojsko, suivre le balisage qui est direct plutôt que la piste. Dénivelé 1450m.
10h Logistique : Pas beaucoup d’eau sur ce plateau calcaire : faire le plein aux points d’eau avant ou à Ružica. Possible aussi à la guesthouse du lac Zabojsko et aux maisons juste après. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
4 Lac Zabojsko – Žabljak
34km Commentaires : Pas de difficultés, relief doux, des prairies, alpages avec chalets. Bon balisage. Dénivelé m.
9h Logistique : À Njegovuđa : café et épicerie. Je n’ai pas vu de sources. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
5 Žabljak – Nedajno
26km Commentaires : Étape de montagne avec le passage par Planinica à 2300 mètres d’altitude. Bon balisage. Belles vues sur les sommets, lacs, canyon de Sušica. La descente sur le lac Šrčko est raide. Possibilité de couper le dernier virage de la route de Nedajno. Dénivelé 1400m.
9h Logistique :Le meilleur point d’eau est aux cascades (sources et résurgences) sous le lac Šrčko. Eau également au lac Sušičko et avant d’arriver à Nedajno en passant par le raccourci. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
6 Nedajno – Lac Trnovačko
39km Commentaires : Très belle étape avec polje, canyon et montagnes. Le parcours est plus court que la trace GPS de la Via Dinarica. De Nedajno, elle est balisée (sentier 192) via Lijepi Pod. C’est plus direct et évite la route asphaltée. Ensuite, j’ai pris une piste qui passe par Javorak et Badžovine. Par le chemin balisé 195, on retombe sur le tracé de la Via Dinarica à Babići. Dénivelé 1800m.
12h Logistique : Eau à plusieurs endroits à Mratinje et un peu avant le col. Refuge (pas de repas, boissons, 5€ la nuit) et eau au lac Trnovačko. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
7 Lac Trnovačko – Au-dessus du lac Orlovacko
35km Commentaires : Belles vues sur le Maglić au début puis sur des paysages plus doux à partir du lac Donje Bar. Le sentier est bon et bien balisé jusqu’à Suha. La montée vers le lac Donje Bar est bien balisée mais par endroit envahie par la végétation. La suite jusqu’au sommet Bregoč est balisée très légèrement et la végétation masque le chemin par endroit. Dans la descente de Bregoč, il y a du balisage qui part dans deux directions différentes sans panneau explicatif. Je suis parti dans la mauvaise direction. Dénivelé 2100m.
13h Logistique : Fontaine en bord de route à Suha avant le pont. Au lac Donje Bar, la source se trouve à une cinquantaine de mètres en longeant le lac derrière le refuge. Ce sont les deux seuls bons points d’eau de l’étape. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
8 Au-dessus du lac Orlovacko – Kalinovik
28km Commentaires : Compte tenu de la météo, du refuge du lac Orlovacko, je suis resté sur la piste jusqu’à Kalinovik. La marche a été très rapide pour éviter l’orage. Dénivelé 300m.
5h Logistique : Fontaine au bord de la piste avant le franchissement de l’épaule, là où elle reprend la direction de Kalinovik. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
9 Kalinovik – Bord de la Neretva
62km Commentaires : De Kalinovik, j’ai pris la piste qui monte sur les flancs sud de l’Orlov Kuk et Lukavac et rejoins le tracé GPS de la Via Dinarica. C’est plus direct et évite la route asphaltée. J’ai suivi jusqu’à Puzim la Via Dinarica via Ljuta. Attention aux parties minées, ne pas prendre de raccourcis dans les bois.
À Puzim, j’ai laissé la Via Dinarica et je suis parti à gauche direction Džamija (route sur 2 kilomètres puis chemin balisé). La suite sur le polje est facile : presque plat, prairies sans obstacles. J’ai continué par la piste. Il est possible de prendre des raccourcis. J’ai loupé l’embranchement vers Kažići et fait le crochet par Ribari. Dénivelé 1600m.
15h Logistique : De Kalinovik aux dernières maisons au-dessus de Ljuta plusieurs sources et fontaines. À 500 mètres après Puzim, fontaine. Sur la partie haute du polje sous la Džamija, sources et ruisseau. Ensuite, eau en demandant aux bergeries. Eau à l’ancienne école de Grušća puis plusieurs sources dans ce vallon. Ensuite, il faut arriver à Ribari . Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
10 Bord de la Neretva – Refuge de Jezerce
23km Commentaires : La route du pont suspendu de la Neretva au lac Boračko puis un sentier pas évident à trouver jusqu’à Borci. J’ai ensuite laissé la Via Dinarica pour aller directement au refuge de Jezerce. Piste (possible de couper les virages) et un sentier bien balisé sur le plateau calcaire. En principe belles vues mais j’étais dans le brouillard. Dénivelé 1400m.
6h Logistique : Fontaine en montant au lac de Boračko. Pas d’eau entre le lac et le refuge. Au refuge, eau environ 100 mètres en direction de Jablanica. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
11 Refuge de Jezerce – Jablanica
25km Commentaires : Étape dans la brume, dommage pour les paysages du Prenj. Attention à être vigilant aux croisements de sentiers, il n’y a pas forcément de panneaux et on peut se tromper facilement en suivant un mauvais balisage. Quelques secteurs potentiellement minés. Dans la descente du refuge Međuprenje, ne pas suivre la trace GPS (qui évite le refuge) mais rester sur le balisage qui démarre du refuge. Balisage pas facile à suivre entre Ravna et Jablanica. Dénivelé 1100m.
10h Logistique :Plusieurs refuges sur le parcours : pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
12 Jablanica – Masna Luka
28km Commentaires : Longue montée régulière de Jablanica sur piste puis bon sentier balisé. J’ai à chaque fois pris le sentier le plus direct plutôt que suivre la trace GPS de la Via Dinarica. Pas de difficultés mais du dénivelé. Dénivelé 2200m.
10h Logistique :Il n’y a pas beaucoup d’eau le long de l’étape, voir à proximité des refuges. Le mountain lodge à proximité du monastère de Masna Luka était fermé lors de mon passage. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
13 Masna Luka – Bukovica
29km Commentaires : Du monastère de Masna Luka, un chemin bien balisé permet de rejoindre le lac de Blidinje. J’ai laissé la Via Dinarica qui fait le détour par le sommet de Vran et pris la piste qui longe le lac par le sud. Via Barzonja, j’ai retrouvé la Via Dinarica avant la montée vers le Svinjar. Dans la descente, j’ai à nouveau abandonné le chemin balisé pour, à travers prés, aller directement à Seonica. Par une piste, j’ai traversé la plaine pour arriver à Bukovica. Dénivelé 650m.
7h Logistique :Il n’y a pas d’eau le long de l’étape hormis juste avant d’arriver à Seonica. Prendre vos précautions. Il y a des maisons le long du chemin mais elles ne sont souvent occupées que pendant les vacances. L’épicerie de Bukovica est bien achalandée et a de larges plages d’ouverture. Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
14 Bukovica – Podgradina
33km Commentaires : J’ai en gros suivi la Via Dinarica, avec quelques raccourcis (je ne suis pas passé à Gornji Brišnik) jusqu’à la route de Prisoje. Monotone et très large piste, presque une autoroute sur les hauteurs. Ensuite, j’ai continué en face pour monter vers Kolino et Vitrenik. Le chemin est balisé mais je ne suis pas monté au sommet Vitrenik (vent, froid, brume). J’ai coupé à flanc, à travers prés, sans difficultés et récupéré le balisage vers 1350 mètres d’altitude. Dénivelé 750m.
8h Logistique :Au-dessus de Bukovica, bonne source, tables de pique-nique, bon endroit pour camper. Sinon pas de point d’eau avant la descente de Vitrenik. À Podhum : bars, épicerie. Possibilité de dormir au SRC Kamešnica entre Podhum et Podgradina (10€ la nuit). Pour les informations pratiques (eau, hébergement, commerces, points d’intérêts), voir le site de la Via Dinarica.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :