Albanie

L’itinéraire, des conseils pratiques, étapes, dénivelés, traces GPS de la traversée à pied de l’Albanie du sud au nord.


Traversée de l’Albanie à pied

Texte.

Le parcours :

Fini l’Union Européenne et le sentier E4, bienvenue en Albanie, terra incognita. Il y a des montagnes, c’est sûr et aussi des chemins dans les montagnes… Avec cela, j’ai établi un itinéraire sud-nord qui m’amènera à la frontière du Monténégro. J’ai parfois collecté des bouts de traces GPS, j’ai surtout regardé les cartes Googlemap et les photos satellites. Ce n’est pas un petit morceau : 600 kilomètres d’inconnu…

Informations pratiques :

Eau :

Hébergement :

Paiements – carte bancaire :

Réseaux :

Marquage des sentiers :

Passage de frontière Albanie – Monténégro : pour passer par le sentier de la Via Dinarica, hors poste frontière officiel, il faut un permis préalable difficile à obtenir via l’administration albanaise. Le plus simple est de passer par une agence. Zbulo permet de faire la demande en ligne. Le permis est à demander moins de 3 mois à l’avance et il faut indiquer le jour exact du passage de la frontière. Cela coûte 5€ par personne et par passage de frontière. Règlement par Paypal.

Sites internet :

J’ai pu trouver certaines traces sur Wikiloc ou GPSies même s’ils ne sont pas très riches pour l’Albanie.

A l’extrême nord, il est possible de trouver des informations sur la Via Dinarica, ou sur Via Dinarica Project. Sur le Peak of Balkans Trek, j’ai trouvé des informations sur le site en français Mayake.

En attendant les images, un excellent reportage d’Arte sur l’Alabanie :

Carthographie :

J’utilise l’application ViewRanger. Elle permet d’avoir les cartes openstreetmap en cache (accessibles sans connexion) et les vues satellites.

Trace GPS :

Pour chaque étape, voir les informations importantes ci-dessous.

Lien pour télécharger la trace GPS :

Les étapes :

1 Konitsa – Çarchovë
26km Commentaires : De Konitsa par des chemins agricoles dans la plaine jusqu’à Mazi. Puis, via la route par Aetopetra, Melissopetra jusqu’à la frontière. Après la frontière, j’ai rapidement rejoint le bord de la rivière puis l’ai traversé par un pont suspendu piéton. Ensuite, chemins et sentiers jusqu’à Çarshovë sans difficultés hormis un petit passage un peu délicat. Dénivelé 350m.
6h Logistique :Mazi, Aetopetra : café. Hôtel avant Melissopetra. Çarchovë : hôtel (5€ la nuit), café, restaurants, épicerie sommaire (possibilité de changer euros-leks). Pour les banques, guichets automatiques, cartes téléphone, il faut aller à Përmet (bus, taxi collectif).
2 Çarchovë – Gostivisht
37km Commentaires : Belle étape pratiquement que sur sentiers et chemins avec belles vues sur le massif de Maja Fanja et Maja e Drites puis sur le canyon de Langarica. Poursuite sur la rive gauche de la rivière par des chemins via Kanikol, Pëllumbar, Varreza. Traversée par un pont suspendu puis un sentier rive droite pour rejoindre la route que l’on suit un court moment. Montée vers Lipivan puis Ogdunan (au début sur une piste puis chemin muletier). La descente d’Ogdunan se fait par un sentier puis poursuite sur un autre sentier en surplomb du canyon de Langarica. On rejoint la piste de Frashër que j’ai suivi en direction de Gostivisht. On peut rejoindre le village par un sentier au-dessus de la piste que l’on prend environ 2km avant. Dénivelé 1650m.
11h Logistique :Dans les villages, contrairement à la Grèce, pas toujours une fontaine. Il faut demander aux habitants (en prime, un verre de raki…). Pas de commerces dans les villages traversés.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :