Alpes du Sud

L’itinéraire, des conseils pratiques, étapes, dénivelés, trace GPS de la traversée des Alpes du Sud du Mercantour jusqu’à la Sainte-Victoire par les gorges du Verdon.


Toutes les photos de ma marche 2021:


Mes traversées des Alpes à pied.


J’ai effectué plusieurs itinéraires pour traverser les Alpes
– Via Alpina. Venant des Alpes Dinariques, en 2018, j’ai marché de la Slovénie jusqu’aux Dolomites et à Bolzano. Voir pour cette première partie, la page Via Alpina. En 2021, j’ai poursuivi de Bolzano à Menton. Voir la page Via Alpina 2. En prolongement, de Menton aux Pyrénées, par l’Esterel, les Maures et la Sainte Victoire, voir la page Via Aurelia.
– Alpes du Sud. Venant des Apennins, j’ai traversé les Alpes du Sud via le Mercantour et les gorges du Verdon jusqu’à la Sainte Victoire. Voir la page Apennins Nord pour la partie jusqu’à Valberg. La suite via le Verdon est décrite ci-dessous.
– Traversée des Alpes venant du Jura puis en direction des Pyrénées. Du GR Balcon du Léman, j’ai rejoint le GR5 jusqu’au Mont Thabor avant de poursuivre vers l’ouest au sud des Écrins et par le Dévoluy. Voir la page Alpes de ma Grande Traversée de la France à pied.


La traversée des Alpes du Sud à pied.

Il y a trois parties particulièrement intéressantes sur cet itinéraire. Les montagnes des Alpes Maritimes. Les paysages calcaires avec des alpages et des bergeries sont très différents de la partie du Mercantour qui longe la frontière. La traversée des gorges du Verdon est particulièrement spectaculaire avec un superbe enchaînement : sentiers Blanc-Martel, Imbut et Vidal. Enfin le final sur les crêtes de la Sainte Victoire vient conclure cet itinéraire. Entre, il y a une série de beaux villages (notamment Entrevaux), le lac de Sainte Croix et quelques parties plus plates et plus monotones.

Informations pratiques :

Approvisionnement :
Voir les informations plus précises pour chaque étape.
Nourriture : ce n’est pas une difficulté. Il y a régulièrement des villages avec des épiceries.
Eau : hormis au début, il n’y a pas d’eau en dehors des lieux habités. Heureusement, on traverse régulièrement villages ou hameaux (hormis dans les gorges du Verdon et la dernière journée de Rians au pied de la Sainte Victoire)
Hébergement :
Bivouac :
Voir le site LeCampingsauvage.fr pour la réglementation en France pour le bivouac ou le camping sauvage.
Parc National du Mercantour : bivouac interdit dans le cœur du parc. En zone périphérique, il est autorisé à plus d’une heure de marche d’un accès routier ou du cœur du parc.
Parc Naturel Régional du Verdon : bivouac interdit dans les gorges et au bord du lac.
Balisage des sentiers : j’ai la plupart du temps marché sur des chemins balisés (GR4, GR99, petites et randonnées)
Climat : c’est une région sèche avec des parties peu ombragées. Je conseille d’éviter le plein été (aussi pour éviter la foule dans le Verdon). Le début de l’été quand la neige a fondu sur les sommets des Alpes Maritimes ou l’automne sont préférables.
Difficultés : le sentier dans les gorges du Verdon est certes très fréquenté mais certaines parties sont aériennes. Il ne faut pas être sujet au vertige. Les crêtes de la Sainte Victoire comportent un court passage équipé de chaînes.
Réseaux : globalement, bonne couverture réseau.

Équipement : Voir la page d’introduction de ma marche en Italie pour la liste de mon matériel (poids de base 7,5kg hors eau et nourriture).

Sites internet :

Il existe un  topo guide sur le GR4.  qui couvre la partie des gorges du Verdon.

Le site gites-refuges.com est utile pour avoir des informations sur les refuges et gîtes d’étape et celui Refuges.info pour les refuges, cabanes et abris.

Carthographie :

Pour la préparation du tracé, je consulte le site de partage de trace Wikiloc. Sur le site Waymarked Trails figurent les principaux sentiers officiels comme le Sentiero Italia, GR5, Via Alpina…
Ensuite pour la réalisation de la trace, le site Wandermap permet de tracer en suivant les routes et sentiers existants. Enfin, avec l’incontournable MyGPSfiles , j’assemble les traces, les corrige. Cela me permet d’avoir in fine une « belle » trace GPS.

Sur le terrain, j’utilise l’application Iphigénie. Elle permet notamment d’avoir les cartes topographiques françaises et suisses ainsi que les cartes OpenTopoMap en cache (accessibles sans connexion). Elle permet également d’envoyer des balises pour indiquer sa position (s’il y a du réseau) ; cela peut être sécurisant dans certaines occasions.
L’application Mapy.cz est très bien et gratuite en plus. Il est possible de télécharger les cartes pour y avoir accès hors réseau.
En complément, l’application Viewranger offre à peu près les mêmes services, avec de meilleures vues satellites mais pas OpenTopoMap.

Trace GPS :

Pour chaque étape, voir les informations importantes ci-dessous. Attention ! La trace ci-dessous a été reconstituée à mon retour. Il convient dans tous les cas de privilégier la réalité sur le terrain. En cas de passage sur un terrain privé, s’assurer de l’autorisation du propriétaire.
Lien pour télécharger la trace GPS :

Les étapes :

Alpes du Sud Km Cumul km D+ Info
Refuge de Vens   0   Refuge de Vens refugedevens@ffcam.fr
Saint-Étienne-de-Tinée 13 13 430 Gîte d’étape Le Corborant Tél.+33493034577 – Camping du Plan d’eau Tél.+33493024157 – Hôtel Lou Ben Manja Tél.+33970357450 – Hôtel Le Regalivou Tél.+33493024900 – Tous commerces
Auron 6 19 580 Hébergements à Auron
Roya 8 27 520 Gîte d’étape Tél. 04.93.03.43.05
Col de l’Espaul 15 42 1 130 Le Domaine de la Pierre Tél.+33682893387
Valberg 4 46 110 Hébergements à Valberg– Gîte d’étape et camping aux Launes (variante) – auberge de jeunesse Tél.04 93 02 52 81 – Commerces
97 Saint Etienne de Tinée – Pointe de Pinguiller Je n’ai pas eu le courage de faire l’aller-retour depuis le chemin de l’Energie pour faire le lien avec ma Via Alpina. Il y a 1300 mètres de dénivelés depuis Saint Etienne de Tinée sur un sentier balisé depuis Boussayer après les Babarottes. De Saint Etienne de Tinée, j’ai suivi le GR5 jusqu’après le col de Crousette. Ensuite sentier balisé via le mont Démant. 35km – 2450m de dénivelés.
Entrevaux 34 80 1 340 Intermarché à 1km du pont direction Entrevaux – Plus loin camping du Brec et gîte d’étape Tél.04 93 05 46 73 –Camping du Brec Tél.+33493054245 – Hôtel Le Vauban Tél.+33493021305 – commerces
98 Pointe de Pinguiller – Entrevaux L’ensemble de l’étape se fait sur des sentiers balisés (hormis une courte liaison entre le GR510 et le hameau Les Lacs par un chemin forestier). Des ruisseaux vers les différents hameaux (maigres avant Haute Méhubi, le mieux c’est autour de Léouvé). 31km – 1200m de dénivelés.
Saint-Jean-du-Désert 10 90 1 000 Abri ouvert
Ubraye 4 94 180  
La Lagne 18 112 750 Camping et gîte Les Framboiseilles Tél.+33631262089
Castellane 2 114 30 Camping Frédéric Mistral Tél.+33492836227 – Camping Les Lavandes Tél.+33 (0)6 45 98 62 83 – Camping Notre Dame Tél.+33492836302 Gîte d’étape L’Oustaou Tél.06.50.83.40.33 – Hôtels Hébergements dans le Verdon – Commerces
99 Entrevaux – Castellane Le GR4 longe la très fréquentée route nationale. J’ai préféré le rejoindre au col de Saint Jeannet en suivant un chemin balisé puis la petite route qui monte au hameau de Bay. Ensuite, sentier balisé qui passe par le Travers du Content pour rejoindre le GR au col. La fin avec chemin le long de la ligne moyenne tension et le long de la nationale n’est pas terrible. Bonnes fontaines avant la chapelle Saint Jean du Désert et au Touyet. Il y a des ruisseaux assez régulièrement. 35km – 1960m de dénivelés.
La Colle 2 116 10 Camping Domaine du Verdon Tél.+33492836129 – Camping Calme et Nature Tél.+33492836157 – Camping Le Panoramique du Verdon Tél.+33492838459
Rougon 16 132 860 Gîte d’étape Tél.04 92 31 38 / 04 92 83 76 – Auberge du Point Sublime Tél.04 92 83 60 / 04 92 83 69 – bar – petite épicerie
Chalet de la Maline 15 147 710 Chalet de la Maline Tél.+33 4 92 77 38 05
100 Castellane – Chalet de la Maline Sur le GR4 par le spectaculaire et très fréquenté sentier Blanc-Martel dans les gorges du Verdon. Bonnes fontaines avant Chasteuil et à Rougon. 32km – 1580m de dénivelés.
Aiguines 17 164 980 Camping de l’Aigle Tél.+33494842375 – Hôtels Hébergements à Aiguines – Epicerie
Chantereine 3 167 190 Camping Chanteraine Tél.+33494702216 – Camping Tél.+33494842250
Bauduen 10 177 150  Campings à Bauduen – Hôtels Hôtels à Bauduen  – épicerie
101 Chalet de la Maline – Bauduen Redescente dans les gorges pour suivre le sentier de l’Imbut tout aussi spectaculaire que celui de Blanc-Martel et en plus assez sauvage. Remontée sur l’autre versant par le sentier Vidal qui monte droit à l’aide d’escaliers taillés dans la roche et d’échelles. J’ai ensuite préféré le sentier à flanc plus direct pour rejoindre Aiguines plutôt que le GR99 via le Grand Margès. Fin du parcours par le chemin au bord du lac. Pas d’eau en dehors des villages. 32km – 1550m de dénivelés.
Baudinard-sur-Verdon 9 186 360 Auberge de Baudinard Tél.+33494701856
Artignosc-sur-Verdon 5 191 70 Auberge d’Artignosc Tél.07 89 07 13 82 – épicerie
Quinson 6 197 110 Camping Les Prés du Verdon Tél.+33757413804 – Gîte d’étape L’escargot Tél.+33492740973 – épicerie
La Verdière 17 214 390 Camping Tél.+33 4 94 78 30 60 – épicerie
102 Bauduen – La Verdière Étape via les belles basses gorges du Verdon et quelques villages typiques. Pour le reste, relief assez plat et très sec en cette fin d’été. J’ai rejoint Baudinard plus directement que par le GR99. Ce chemin via la combe de Moissac passe sans problème (non balisé). Ensuite sur le GR99 jusqu’après les basses gorges du Verdon. Ensuite, par des chemins et une petite liaison dans les champs, j’ai rejoint La Verdière plus directement que le GR. Pas d’eau en dehors des lieux habités. 34km – 850m de dénivelés.
Rians 22 236 440 Hotellerie de l’Esplanade Tél.+33494803112 – Commerces
Vers Puyloubier 14 250 450  
Sainte-Victoire 9 259 610 Prieuré de la Sainte-Victoire. Voir informations de l’association
103 La Verdière – La Croix de Provence Par le GR99 (bien balisé) mais je ne suis pas descendu dans la plaine d’Esparron. Je suis resté en hauteur et par des chemins, je suis passé par le mont Major. Après Rians, j’ai rejoint la Sainte Victoire par des chemins dont certains balisés GR (je ne sais pas lequel c’est) ou PR. Pas d’eau en dehors des lieux habités. 45km – 1525m de dénivelés
Suite du parcours direction Arles, Toulouse ou les Pyrénées Voir la page Via Aurelia & Voie d’Arles
  265 265 12 510

Conseils pratiques, étapes, traces GPS, récit.

%d blogueurs aiment cette page :