Voie du Piémont

L’itinéraire, des conseils pratiques, étapes, dénivelés, trace GPS de la Voie du Piémont de la Méditerranée jusqu’à Saint-Bertrand-de-Comminges.

Ma Voie du Piémont

Pour ceux à la recherche d’un chemin peu fréquenté, assez facile avec des sites historiques, des villages typiques et une grande variété de paysages, ce chemin est pour vous. De la Méditerranée à la vallée de la Garonne, vous passerez par l’abbaye de Fontfroide, Carcassonne, des superbes villages avec notamment Lagrasse, Mirepoix, Saint-Bertrand-de-Comminges. Sur moins de 350 kilomètres, vous marcherez de la Méditerranée jusqu’au pied des cimes enneigées des Pyrénées Centrales avec les étangs du littoral avec leurs flamants roses, les paysages secs, méditerranéens avec pinèdes et vignobles, les collines céréalières du Lauragais et les forêts verdoyantes du piémont avec les hauts sommets pyrénéens.
Je suis parti de Port-la-Nouvelle pour un début en bord de la Méditerranée. De Narbonne, le chemin le plus fréquent passe dans la vallée de l’Aude et longe en partie le canal du Midi. C’est joli mais cela peut être lassant de marcher sur des kilomètres avec le même paysage sur un chemin plat et rectiligne. J’ai préféré passer par un itinéraire plus sauvage dans les collines au sud puis par la montagne d’Alaric. Ce chemin passe par l’abbaye de Fontfroide (photo en en-tête) et le village de Lagrasse. Je recommande vivement cette option avec ces deux sites superbes.
À partir de Carcassonne, j’ai suivi la voie du Piémont – GR78 avec quelques variantes comme le pic de Paloumère après Portet d’Aspet. Là aussi, je recommande le détour par ce sommet pour son superbe panorama sur la chaîne des Pyrénées.

Panorama du pic de Paloumère

Liaisons à partir de la Voie du Piémont

Voir mes différentes traversées Nord Sud des Pyrénées avec notamment :
– de Lagrasse vers le Canigou via le sud des Corbières et les châteaux cathares
– de Mirepoix pour une traversée des Pyrénées jusqu’à Barcelone
– du Couserans vers le parc national d’Aïguestortes et la vallée de Taüll
– de Saint-Pé-d’Ardet vers le Val d’Aran
– de Saint-Bertrand-de-Comminges pour une traversée des Pyrénées Centrales via le port de Vénasque, de la Glère ou d’Ourdissétou.
Après Saint-Bertrand-de-Comminges, voir mon itinéraire jusqu’au col du Somport lors de mon chemin depuis Aix-la-Chapelle jusqu’à Porto.

Informations pratiques :

Approvisionnement :
Eau : la première partie de Port-la-Nouvelle à Carcassonne est dans un environnement sec et plus sauvage. Il peut y faire très chaud. Il faudra veiller à faire le plein d’eau dans les rares villages traversés. Ensuite, il y a plus de villages (avec souvent des toilettes publiques). Au fur et à mesure que l’on s’approche des Pyrénées, la gestion de l’eau est plus facile.

Nourriture : Sur ce parcours, il y a de nombreux villages avec des épiceries. Il n’est en général pas nécessaire de porter plus de deux jours de nourriture (voir le détail dans le tableau ci-dessous).

Hébergement : jusqu’à Carcassonne, je n’ai pas suivi un chemin de Saint-Jacques à proprement parlé. Il y a donc peu de solutions économiques pour se loger et même peu de structures. Il faudra se rabattre sur des chambres d’hôtes. Ensuite, il existe des hébergements pour pèlerins (voir sites internet ci-dessous). Pour certains, la crédentiale est indispensable. Pour plus de détails, voir le tableau ci-dessous.

Marquage des sentiers : quand j’ai marché sur des sentiers officiels GR36, GR78…, ils étaient très bien balisés. Il n’était pas nécessaire de consulter une carte. Pour la première partie, parfois hors chemins balisés, une trace GPS ou une bonne orientation seront nécessaires.

Climat : je déconseille la partie de Port-la-Nouvelle à Carcassonne en plein été. C’est chaud, sec, il y a peu d’ombre et des risques d’incendie. En plein hiver, le col du Portet d’Aspet est souvent enneigé.
La meilleure saison sera à la fin du printemps quand les sommets pyrénéens sont encore enneigés. Le mois de septembre est également un bon mois. Il peut faire très chaud à basse altitude en été.

Guides
Il existe plusieurs guides sur ce chemin :

Sites internet :

Le site de l’association les Amis de Saint Jacques dans l’Aude fournit des informations culturelles, historiques avec descriptif du chemin ainsi qu’une page sur les hébergements. Sur cette page, on peut aussi télécharger une liste pour la suite en Ariège, Haute-Garonne et jusqu’à la vallée d’Aure .

Plusieurs sites proposent des informations sur ce chemin. Voir le site de l’ACIR avec sa page sur les hébergements ou sur le site xacobeo.fr avec des documents à télécharger.

Le site vppyr.free.fr est consacré à la Voie du Piémont et ses transversales. Il propose des informations très complètes sur tous ces chemins.

Trace GPS – Carthographie :

Sur les sites de partage de trace comme Wikiloc, on peut télécharger des traces pour partie ou toute la Voie du Piémont. C’est également possible sur Waymarked Trails.

Pour consulter les cartes IGN, le plus simple est Geoportail. Il est également possible de les avoir sur les sites IGN Rando.
Pour la réalisation de la trace, les sites IGN Rando (avec fond de carte IGN) et brouter.de (avec fond de carte OpenTopoMap) permettent de tracer en suivant les routes et sentiers existants. Enfin, avec l’incontournable MyGPSfiles , je travaille sur les liaisons (parfois en vue aérienne) et j’assemble et corrige les traces. Cela me permet d’avoir in fine une « belle » trace GPS de l’ensemble du parcours.

Sur le terrain, j’utilise l’application Iphigénie. Elle permet notamment d’avoir les cartes IGN (et OpenTopoMap) en cache et donc accessibles sans connexion. Elle permet également d’envoyer des balises pour indiquer sa position (s’il y a du réseau) ; cela peut être sécurisant dans certaines occasions.

Trace GPS :

Mon tracé ne suit pas toujours des itinéraires balisés. Il convient donc de s’adapter à la réalité du terrain. En cas de passage sur un terrain privé, s’assurer de l’autorisation du propriétaire. Voir les observations dans le tableau ci-dessous.
Lien pour télécharger la trace en format GPX :

Les étapes :

Voie du Piémont Km Cumul km D+ Info
Port-la-Nouvelle   0   Tous services
Port la Nautique 18 18 40 Camping Les Mimosas Tél.+33 4 68 90 48 19 – Bar-restaurant
Narbonne – Croix Sud 4 22 30 Hôtel Ibis Budget Tél.0892683106 – Fast Hotel Tél.+33 4 68 42 48 48
De Port-la-Nouvelle à Narbonne-Croix-Sud En suivant le GR. Le chemin est balisé à partir de Port-la-Nouvelle (au départ, j’ai préféré passer par le sentier sur l’autre rive du canal). À noter qu’il est interdit de prendre les chemins à l’autre extrémité de l’île Sainte-Lucie ; il faut donc rester sur le chemin balisé. 22km – 70m de dénivelés positifs.
Abbaye de Fontfroide 10 32 290 Restaurant
Saint-André-de-Roquelongue 7 39 120 Chambres d’hôtes Hébergements à Saint-André-de-Roquelongue – Épicerie (fermée L) – boulangerie – bar
Montséret 3 42 30 Chambres d’hôtes L’Occitane Tél.06 84 90 07 87 – Épicerie (matin) – restaurant
Thézan-des-Corbières 4 46 70 Tabac – Camping Le Pinada à 4km à Villerouge-la-Crémade
Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse 9 55 130 Chambres d’hôtes Hébergements à Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse – Épicerie – bar-restaurant
Tournissan 3 58 50 La Petite Auberge Tél.04 68 48 96 19 – Les Gragniotes Tél.07 83 71 10 87 – Bar – restaurant
Lagrasse 5 63 130 Camping Tél.04.68.43.10.05 ou 04.68.43.15.18 – – Hostellerie des Corbières Tél.0468431522 – commerces
De Narbonne-Croix-Sud à Lagrasse De Narbonne à Saint-André-de-Roquelongue presque entièrement sur des chemins. Je n’ai pratiquement jamais suivi le balisage, optant pour des sentiers plus directs. Passage par la superbe abbaye de Fontfroide. Ce serait vraiment dommage de l’éviter et de ne pas la visiter. Ensuite, de Saint-André-de-Roquelongue à Lagrasse, quelques sections sur des petites routes et l’essentiel sur des chemins (bien balisés entre Thézan-des-Corbières et Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse). Plusieurs villages avec des possibilités de ravitaillement. Belle arrivée à Lagrasse. 41km – 850m de dénivelés positifs. Pour poursuivre en direction du Canigou via les châteaux cathares et le sud des Corbières voir la page des Alpes aux Pyrénées
Montlaur 10 73 290 Chambres d’hôtes Hébergements à Montlaur – Épicerie – bar-restaurant
Ruines du prieuré Saint-Jean 6 79 250 Source
Monze 8 87 260 Domaine Marselan Tél.04 68 78 63 46
Montirat 3 90 110  
Lac de la Cavayère 3 93 20  
La Cité de Carcassonne 6 99 130 Tous services
Carcassonne 1 100 10 Tous services – Voir les sites internet ci-dessus pour les hébergements sur la Voie du Piémont
De Lagrasse à Carcassonne Par le GR36 sauf entre Montlaur et le château de Montmirat où j’ai suivi un agréable sentier, plus direct qui passe par les ruines du prieuré Saint-Jean (source qui coulait bien fin avril 2022). Le GR36 est très bien balisé. Il est essentiellement sur des chemins (sauf au départ de Lagrasse et en s’approchant de Carcassonne). Le tracé du GR36 a été modifié à quelques endroits (entre Montlaur et le château de Montmirat et à la sortie de Monze. Faîtes quand même le petit crochet jusqu’au joli et vieux pont de Monze). 39km – 1090m de dénivelés positifs.
Villalbe 7 107 70  
Lavalette 5 112 80 Épicerie
Alairac 3 115 60 Épicerie
Arzens 4 119 50 Gîte pèlerins Tél.04 68 76 21 18 – Commerces
Montréal 7 126 150 Gîte pèlerins Tél.04 68 76 20 05 / 06 73 95 75 45 – Camping Tél.04 68 76 20 69 – Commerces
Villeneuve-lès-Montréal 4 130 20  
Lasserre-de-Prouille 3 133 60  
Fanjeaux 6 139 210 Couvent des Frères Prêcheurs (en face de la mairie – 30€ la demi-pension. Crédentiale, drap-sac et serviette de toilette nécessaires) Tél. 04 68 24 70 16 – Épicerie – Boulangerie
De Carcassonne à Fanjeaux En suivant le GR78 avec juste quelques petites variantes. Bon balisage. Passé les zones pavillonnaires à la sortie de Carcassonne, on retrouve des chemins dans la campagne. À nouveau du bitume entre Arzens et Montréal (petite route) puis à la sortie du village. Croix jacquaire à Arzens, belle collégiale à Montréal. 37km – 710m de dénivelés positifs.
Les Brugues 2 141 60 Camping Les Brugues Tél.04 68 24 77 37
Hounoux 6 147 130  
Cazals-des-Baylès 9 156 180  
Roumengoux 2 158 10 Gîte municipal Tél.06 80 00 74 42
Mirepoix 6 164 20 Gîte d’étape Tél.+33 6 21 01 17 95 (25€ la nuit – draps fournis) – Camping Tél.0561602863 – Hôtel Le Commerce Tél.0561681029 – Tous services
Manses 7 171 170  
Teilhet 4 175 130  
Vals 2 177 20 Chambres d’hôtes et restaurant  Vals Tél.+33 5 61 60 31 57
Le Carlaret 9 186 220 Gîte et chambre d’hôtes La Lampisterie Tél.+33 (0)9 73 56 95 25 / +33 (0)6 29 24 26 70
Pamiers 9 195 40 Camping  Tél.05 61 65 11 58 – Hôtels – Tous services
De Fanjeaux à Pamiers Après Fanjeaux, on retrouve essentiellement des chemins. Il suit la ligne de partage des eaux entre l’Atlantique et la Méditerranée avec de beaux panoramas. J’ai ensuite pris la variante (balisage bleu et jaune) via Cazals-des-Baylès. Cela m’évitait le crochet en aller-retour jusqu’à Mirepoix. De Mirepoix pour poursuivre en direction de Montségur puis jusqu’à Barcelone, voir la page Toulouse à Barcelone . Après Mirepoix, j’ai suivi le GR78. Il passe par des chemins agréables et par Vals et sa curieuse église semi-rupestre. Raccourci vers Saint-Amadou et Ludiès puis à nouveau GR78 dans la plaine jusqu’à Pamiers. 58km – 980m de dénivelés positifs.
Saint -Victor-Rouzaud 10 205 280  
Montégut-Plantaurel 9 214 240 Chambres d’hôtes La Pause Nature Tél.06 48 29 44 37
Le-Mas-d’Azil (camping) 13 227 360 Camping Le Petit Pyrénéen Tél.07 87 06 12 72 –
Le-Mas-d’Azil 2 229 20 Accueil pèlerins à l’église réformée Tél.05 61 69 90 46 (avec crédentiale) – Gîte Le Gardel Tél.+33 6 12 86 57 35 (chambre avec salle de bain 35€ avec petit déjeuner) – commerces
Caoue 4 233 170 Camping Les Vergers de Sésame Tél.05 61 69 99 56
Lescure 15 244 500  
Montjoie-en-Couserans 8 252 150 Camping à Audinac Tél.05 61 66 44 50
Saint-Lizier 3 255 60 Gîte pèlerins Tél.05 61 96 77 77 – hôtel – boulangerie – Tous services à Saint-Girons
De Pamiers à Saint-Lizier Alternance de chemins, sentiers et petites routes. Des vues de plus en plus belles sur les Pyrénées ariégeoises (notamment entre le Mas d’Azil et Saint Lizier). Quelques petites modifications par rapport au balisage du GR78. Une fois sur les hauteurs au-dessus de Pamiers, suivre la trace qui passe par le château d’eau (c’est celle figurant sur les cartes IGN) plutôt que le balisage. Je n’ai pas fait le crochet par Pailhès (hormis la sortie de Montégut-Plantaurel, on rejoint le GR78 par des chemins). Il faut absolument passer par l’intérieur de la grotte du Mas d’Azil (je ne comprends pas pourquoi le GR78 l’évite).
Moulis 8 263 130 Camping Tél.06 99 09 49 11
Engomer 3 266 60 Épicerie
Alas 2 268 80  
Arrout 2 270 140  
Audressein 2 273 40 Chambres d’hôtes Tél.06 30 03 57 34
Argein 3 275 60  
Aucazein 3 278 100  
Buzan 1 279 150  
Saint-Jean-du-Castillonais 5 284 230  
Augirein 2 286 20 Camping Tél.06 22 95 95 88
Saint-Lary 2 288 100 Auberge de l’Isard Tél.05 61 96 72 83 – épicerie – bar-restaurant
Portet-d’Aspet 4 292 260 Gîte d’étape « Chez Jo » Tél.05 61 66 36 74
Col de Portet d’Aspet 1 293 200 Camping Les Asphodèles Col de Portet d’Aspet
Razecueillé 10 302 560  
Juzet-d’Izaut 5 307 160 Auberge du Cagire Tél.05 61 94 26 45
Cazaunous 3 310 70  
Col des Ares 4 314 270 Camping et chambre d’hôtes Pyrénées Emotions Tél.05 61 88 14 67
Saint-Pé-d’Ardet 2 312 0 Gîte d’étape l’Affenage Tél. 05 61 94 38 37 – restaurant
Génos 2 314 30  
Refuge Saint-Martin 4 318 440 Cabane (petite source à proximité)
Barbazan 6 324 50 Chambres d’hôtes – Restaurant
Loures-Barousse 2 326 10 Camping Tél.05 62 99 29 29 – commerces
Valcabrère 2 328 30  
Saint-Bertrand-de-Comminges 2 331 60 Halte jacquaire Tél.05.61.88.31.54 ou 06.30.21.63.35. Gîte dans la ville basse : Marie Uchan Tél. 06.79.79.70.65 / 05.61.88.31.82. – Camping  Es Pibous Tél.09 74 56 74 63 Hôtel du Comminges. Hôtel Oppidum – boulangerie
De Saint-Lizier à Saint-Bertrand-de-Comminges Partie au cœur des Pyrénées avec le passage du col de Portet-d’Aspet. De très beaux paysages et villages. Essentiellement sur des chemins (quelques parties sur route comme autour de Juzet-d’Izaut). J’ai suivi le GR78 sauf après Augirein et entre Saint-Lary et Portet-d’Aspet (variantes plus directes balisées et conseillées). Du col de Portet-d’Aspet, je suis passé par le sommet de Paloumère (beau panorama)
  336 325 8 650

Conseils pratiques, étapes, traces GPS, récit.

%d blogueurs aiment cette page :