Péloponnèse

L’itinéraire, des conseils pratiques, étapes, dénivelés, traces GPS de la traversée à pied du Péloponnèse du sud au nord, de Gythio à Diakopto.


Traversée du Péloponnèse à pied

Belle traversée à pied du Peloponnèse, de belles montagnes, le passage par le Taygète, de beaux sites historiques comme Mystras ou les monastères des gorges de Lousios, des chemins agréables et peu de bitume.
Après les îles de Chypre et Crète assez arides, le Peloponnèse au printemps est verdoyant ; les ruisseaux coulent, il y a de nombreuses fontaines ; beaucoup de chemins sont ombragés. Une belle traversée à faire sur deux semaines.

Le parcours :

Pour remonter sur 300 kilomètres, le Péloponnèse vers le nord, il est possible de poursuivre sur le sentier européen E4 (voir sur la page de Chypre quelques informations sur ce chemin). Je l’ai suivi, avec quelques petites adaptations, dans sa partie sud et nord avec un passage par le mont Taygète (2404m).
Par contre, sur la partie centrale, j’ai basculé côté ouest du massif du Taygète et suivi en partie le sentier O32 et le Menalon Trail.
Cela m’a permis d’éviter le passage par les plaines et villes de Sparte et Tripoli, de traverser les jolies gorges de Loussios et marcher sur les beaux sentiers du Menalon.

Informations pratiques :

Eau : il est assez facile de trouver des points d’eau. Voir le détail dans chaque étape.

Hébergement : certaines parties nécessitent d’être en autonomie. Il y a beaucoup de villages où il n’y a pas de chambres mais camper ne pose aucun problème, même dans les villages. Les hôtels dans les lieux touristiques de l’intérieur sont relativement chers.

Paiements – carte bancaire : prévoir du liquide. La carte bancaire est peu utilisée.

Matériel de randonnée, cartouches de gaz : sur plusieurs sites Internet grecs, on trouve du matériel de randonnée et notamment des cartouches de gaz à vis (type Primus, MSR ou Coleman).
Dans beaucoup de petits commerces, on trouve des cartouches de gaz type Camping Gaz (utilisées pour faire son café grec).
Globalement, il est rare de passer 2 jours sans trouver une épicerie ou une taverne. Il n’est donc pas nécessaire de se charger.

Communication : J’ai vraiment apprécié les efforts que j’avais fait pour apprendre le Grec. Dans l’intérieur, c’est utile et toujours apprécié.

Réseaux : bonne couverture, à peu près partout que ce soit avec Cosmote ou avec Vodafone.

Marquage des sentiers : le chemin E4 est balisé mais dans certains endroits, une trace GPS sera très utile. Le chemin O32 n’est pratiquement pas balisé. À contrario, le Menalon Trail l’est remarquablement bien.

Climat : la deuxième quinzaine d’avril, la météo était plutôt agréable. Par contre, le Taygète était délicat à passer à cause de la neige.

Traversée du golfe de Corinthe : il n’y a plus de liaison maritime entre Diakopto/Διακοπτό et Itea/Ιτέα. Le plus simple est de passer par Patras/Πάτρα et de traverser le golfe par le pont.

Sites internet :

Pour le sentier E4, voir la page de Chypre. Pour la partie dans le Péloponnèse, il existe ce site en allemand.

Plus globalement sur les sentiers en Grèce dont le E4, le O32 ou l’Epire Trail, voir le site Topoguide en grec ou en anglais. Sur ce site, il est possible de visualiser des bonnes cartes topographiques grecques avec les sentiers. On y trouve des informations sur les refuges, informations touristiques. Enfin, il est possible de télécharger différentes applications de randonnée comme Hiking in Peloponnese. Elles permettent de suivre les sentiers et enregistrer sa trace avec les fonds de carte topographiques.
L’application permet d’avoir de belles cartes topographiques (visibles sans réseau une fois mises en cache). Sur ces cartes, apparaissent certains sentiers qui ne figurent pas sur d’autres cartes en ligne. Les sources, fontaines, sites historiques sont mentionnés. On peut aussi faire sa trace. Application très utile et gratuite.

Pour la partie sur le Menalon Trail, voir le site consacré à ce chemin bien balisé et entretenu sur le terrain.

Le blog Greek Hiking décrit une traversée nord sud de la Grèce en suivant grosso modo, comme j’en ai l’intention, le sentier E4. Il contient aussi des informations pratiques.

J’ai collecté des informations sur le forum randonnée Hellaspath (discussions en grec principalement mais aussi en anglais).

Carthographie :

J’utilise l’application ViewRanger. Elle permet d’avoir les cartes openstreetmap en cache (accessibles sans connexion) et les vues satellites.
L’application Hiking in Peloponnese m’a été d’une grande utilité.

Trace GPS :

Pour chaque étape, voir les informations importantes ci-dessous.

Lien pour télécharger la trace GPS :

Les étapes :

1 Gythio – Kastania
29km Commentaires : Belle étape malgré pas mal de bitume (petites routes). Belles vues sur le Taygète et la campagne est belle. Le balisage E4 est parfois léger. Jusqu’à Platanos, essentiellement sur des petites routes. Arrivé à la vallée du Sminos, j’ai tout de suite basculé rive droite en traversant la rivière par le pont de la route nationale (le chemin E4 reste un moment rive gauche). Après Platanos, je suis resté par sentiers et chemins dans le vallon d’abord puis en s’élevant ensuite pour récupérer le E4 après Krini. C’est plus direct et sans bitume. Dénivelé 1020m.
8h Logistique :
Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse. Platanos et Kastania :café (à Kastania ouvert uniquement matin et soir).
2 Kastania – Lakomata(par le Taygète)
34km Commentaires : Belle et exigeante étape de montagne. Après le monastère de Ghiatrissa, je suis resté sur la piste qui monte à flanc et n’ai pas fait le détour par Arna. Les virages de la piste se coupent facilement à travers bois. Ensuite, j’ai suivi le sentier balisé jusqu’au Taygète (bon balisage avec carré rouge). Le sentier est bien marqué mais il s’agit quand même d’un itinéraire de montagne (parfois aérien, reste de neige…). La suite par les crêtes m’a paru trop difficile. Je suis redescendu sur le refuge du Taygète où j’ai rejoins le sentier E4. Il est bien balisé et passe à flanc dans la forêt. Dénivelé 2200m.
12h Logistique : Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse (notamment les refuges). Plusieurs sources en montant et en redescendant du mont Taygète.
3 Lakomata – Tripi (avec visite de Mystras)
20km Commentaires : Nouvelle belle étape avec d’abord un très bon sentier E4, très bien balisé avec belles vues sur le Taygète. À la chapelle Metamorfosi Sotiros, cela vaut vraiment la peine de laisser le E4 pour rejoindre Parori par le beau sentier qui passe dans les gorges. J’ai laissé le E4 qui va vers Sparte pour traverser le site de Mystras et continuer par la route jusqu’à Tripi. Dénivelé 660m.
5h (sans la visite de Mystras) Logistique : Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse. Anavriti : café, guesthouse. Parori : taverne. Mystras : tous services. Pikoulianika et Tripi : café, taverne, guesthouse.
4 Tripi – Aghios Pandeleimon
21km Commentaires : Belle étape de montagne pratiquement entièrement sur chemins balisés. De Tripi, une fois descendu dans le vallon, la montée se fait d’abord par des pistes au milieu des oliviers. Un bout de sentier permet de rejoindre celle qui vient de l’autre côté à 700 mètres d’altitude. Il y a ensuite un balisage carré rouge jusque dans le vallon de l’autre côté de la montagne. Il n’est pas toujours facile à suivre. Il vaut mieux quitter la piste au deuxième balisage (virage en épingle à cheveux). De là, en gros rester à flanc pour attraper la croupe qui domine côté droit le lit du ruisseau. Ce n’est qu’assez haut, que la trace rejoint le lit du ruisseau et le suit plus ou moins. Au col, direction nord en descendant. On rejoint un vallon. Un balisage suit à peu près le vallon avant de remonter vers Lousina (pas facile à suivre les balises, on pourra préférer rester sur la piste à flanc). Balisage ensuite vers Aghios Nikolaos avant de prendre une piste direction Tries Lakoules et rejoindre la crête. Dénivelé 1800m.
9h Logistique : Je n’ai pas vu d’eau de toute la montée après Tripi. Une fois dans le vallon côté ouest, il arrive de traverser des ruisseaux qui coulent (fin avril).
5 Aghios Pandeleimon – Léontari
25km Commentaires : Journée sans difficultés, hors bitume (hormis une courte partie). Le chemin suit d’abord grosso modo les crêtes (balisé avec triangle jaune). Ensuite, par des pistes, on descend sur Léontari. À la fin, j’étais sur le chemin O32 mais je n’ai pas vu de balisage. Dénivelé 500m.
7h Logistique : 7km après le départ, à Analipsi, bonne source à côté de la chapelle. C’est l’endroit pour camper ou faire le plein d’eau. Léontari : hôtel (25€ la nuit), café, restaurant, épicerie, pharmacie.
6 Léontari – Karitena
35km Commentaires : J’ai suivi à peu près le tracé sur la carte du chemin O32. Par contre, à part un panneau O32 à Chrousa et quelques balises (carré rouge), je n’ai pas vu de balisage. Pour traverser cette zone entre deux massifs montagneux, on s’en sort pas mal : par des chemins jusqu’à Tripotamo, ensuite bitume (mais je n’ai vu que 2 voitures) jusqu’à la route de Petrovouni, puis alternance pistes et routes. Dénivelé 1050m.
10h Logistique : Rien dans tous les villages traversés (villages presque déserts). On arrive à trouver de l’eau (quelques fontaines). Karitena : hôtel Vrenthi (40€ la nuit), cafés, restaurants, épicerie.
7 Karitena – Dimitsana
20km Commentaires : Étape riche par ses sites historiques et son cadre naturel. Par la route jusqu’au pont Ottoman sur la rivière Lousios, ensuite chemin balisé qui remonte la rivière et les gorges. Il est balisé (carré rouge). La première partie jusqu’à Gortys est parfois délicate (chemin à flanc en partie éboulé). Ensuite très bien balisé (Menalon Trail), entretenu et assez fréquenté. Dénivelé 1230m.
6h Logistique :De l’eau aux monastères. Dimitsana : tous commerces et services.
8 Dimitsana – Kamenitsa
35km Commentaires : Sur le Menalon Trail jusqu’à Vytina : sentier très bien balisé, bien marqué sur le terrain et très agréable, dans la montagne avec forêts de conifères (sans chenilles processionnaires…), torrents, prairies. À partir de Vytina, j’ai retrouvé le chemin E4 et laissé le Menalon Trail. De Nimfasa à Kamenitsa, il est possible de couper par un vieux chemin et ainsi à la fois éviter une partie du bitume et raccourcir la distance. Dénivelé 1050m.
9h Logistique :Plusieurs fontaines en montant et en descendant à partir de Paliochori. Elati (à l’écart du chemin) : hôtel. Vytina : tous commerces et services. Nimfasa, Kamenitsa : café-taverne. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
9 Kamenitsa – Krinofita
28km Commentaires : Plutôt que de suivre le E4 par la route, on peut rejoindre Daras par des chemins en restant rive droite. Après Daras, le chemin E4 est pratiquement tout le temps, un sentier bien balisé jusqu’à Krinofita. Belles vues sur le massif de Chelmos. Dénivelé 1050m.
9h Logistique : : Panagritsa : café. Daras : café, épicerie, hôtel. Likouria : café-taverne, épicerie. Krinofita : café-épicerie. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
10 Krinofita – Kalavryta
27km Commentaires : Comme hier, intégralement chemins ou sentiers à flanc avec plusieurs villages et de belles vues sur le massif du Chelmos. Pour descendre sur Kalavryta, plutôt que de suivre le chemin E4 par la route, il est possible en restant rive gauche du vallon de rejoindre Kalavryta par un sentier (balisage triangle vert). Dénivelé 1450m.
9h Logistique : : Pas mal de fontaines sur le chemin. Planitero : café, tavernes. Ano Lousi : hôtel-restaurant. Kalavryta : tous services. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
11 Kalavryta – Diakopto
24km Commentaires : Au départ, je suis passé par le mémorial de 1943 pour retrouver le chemin E4 au niveau de Kalivia. Ensuite, on suit la voie ferrée. Se renseigner sur les horaires, certains passages (ponts, tunnels…) sont étroits. Les gorges sont impressionnantes par endroits. Dénivelé 100m (parce que je suis passé par le mémorial).
6h Logistique : Kato Zaklorou : hôtel, tavernes. Diakopto : tous services. Pour les hébergements, voir le site sur le chemin E4 dans le Peloponnèse.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :