Des Alpes aux Pyrénées

L’itinéraire, des conseils pratiques, étapes, dénivelés, trace GPS de la liaison à pied des Alpes aux Pyrénées par le Sud du Massif Central et les Corbières.


Toutes les photos de la GTF :


À pied des Alpes aux Pyrénées

Mon itinéraire s’inspire du sentier Européen E4. Je connais bien ce chemin que j’ai parcouru en partie à Chypre, Crète, dans le Péloponnèse, en Bulgarie et à l’autre extrémité au sud de l’Espagne. De Viviers en Ardèche, il suit plus ou moins le GR4 puis rejoint sur les hauteurs des Cévennes le GR7. Le GR7 est un autre des grands chemins de randonnée en France. De l’Alsace à l’Andorre, il suit la ligne de partage des eaux et se prolonge avec le GR7 espagnol jusqu’à Tarifa.
Avec quelques variantes, je vais suivre ces sentiers : un peu plus directement entre Viviers et les Vans, en passant par le plateau du Larzac et sans descendre à Lodève et en suivant l’ancien tracé du GR7 après Ceilhes et Rocozels. La traversée des Corbières s’est faite en suivant le GR36 avec quelques adaptations. L’itinéraire traverse des régions assez différentes et typées : sud de l’Ardèche, Cévennes, Larzac, Haut-Languedoc, Minervois et Corbières. Une constante, ce sont les vieux villages (Saint-Montan, La Couvertoirade, Minerve, Lagrasse, Villerouge-Termenès…), les vieilles pierres (châteaux cathares…) et les vieux chemins. De Viviers au bord du Rhône à Vinça au pied du Canigou, j’ai marché 518 kilomètres avec 17000 mètres de dénivelés.

Sites internet :

Pour toute la France, le site gites-refuges.com est utile pour avoir des informations sur les refuges et gîtes d’étape et celui Refuges.info pour les refuges, cabanes et abris.

Informations pratiques :

Hébergement et approvisionnement :
Voir le tableau ci-dessous. En s’organisant à l’avance, il doit être possible de faire tout le parcours en hébergement payant mais sur certaines parties (Haut Languedoc, Corbières…), l’offre est limitée.
Eau : certaines parties sont sèches (Ardèche, Larzac, Corbières) et peuvent être très chaudes. Il n’y a de l’eau que dans les villages. Heureusement, le chemin y passe régulièrement. Ailleurs (Mont Lozère, Aigoual, Haut Languedoc), il y a plus fréquemment des ruisseaux ou des sources mais il faut être attentif et faire le plein d’eau dès que cela est possible.

Espaces naturels protégés :
Parc naturel régional des Monts d’Ardèche : bivouac interdit.

Parc national des Cévennes : le bivouac est autorisé de 19h à 9h sauf dans certains secteurs notamment autour du sommet de l’Aigoual, du lac de Pises et au sommet du Saint-Guiral.

Parc naturel régional des Grands Causses : pas de réglementation spécifique.

Parc naturel régional du Haut-Languedoc : pas de réglementation spécifique.

Marquage des sentiers : quand j’ai marché sur des GR, j’ai trouvé qu’ils étaient très bien balisés. Il y a aussi sur mon itinéraire quelques parties non balisées et quelques rares courtes parties qui sont un peu envahies par la végétation.

Climat : idéalement, il vaut mieux éviter l’été. Il peut faire très chaud. Certaines parties sont très sèches avec peu d’ombre. La période idéale pour moi est le printemps (mai-juin)

Trace GPS – Carthographie :

Il est possible de télécharger les tracés GPS des sentiers (ex sentier européen E4 ou GR7) sur le site hiking.waymarkedtrails.org.
Pour consulter les cartes IGN, le plus simple est Geoportail. Il est également possible de les avoir sur les sites IGN Rando et MyGPSfiles.
Pour la réalisation de la trace, les sites IGN Rando et Wandermap permettent de tracer en suivant les routes et sentiers existants. Enfin, avec l’incontournable MyGPSfiles , je travaille sur les liaisons (parfois en vue aérienne) et j’assemble et corrige les traces. Cela me permet d’avoir in fine une « belle » trace GPS de l’ensemble du parcours.

Sur le terrain, j’utilise l’application Iphigénie. Elle permet notamment d’avoir les cartes IGN (et OpenTopoMap) en cache et donc accessibles sans connexion. Elle permet également d’envoyer des balises pour indiquer sa position (s’il y a du réseau) ; cela peut être sécurisant dans certaines occasions.

Trace GPS des Alpes aux Pyrénées :

La trace ci-dessous a été reconstituée à mon retour. Il convient dans tous les cas de privilégier la réalité sur le terrain. Voir les informations complémentaires pour chaque étape dans le tableau ci-dessous. En cas de passage sur un terrain privé, s’assurer d’avoir l’autorisation du propriétaire.
Lien pour télécharger le tracé en format GPX :

Les étapes :

Des Alpes aux Pyrénées Km Cumul km D+ Info
Châteauneuf-du-Rhône   0    
Viviers 2 2 30 Hostellerie Charles de Foucauld Tél.04 75 52 62 23 – Commerces
Saint-Montan 9 11 270 Chambre d’hôtes : Liste hébergements à Saint-Montan – Boulangerie – Plus loin Camping Imbours
Le Mas de Gras 7 18 300 Chambre d’hôtes Le Mas de Dumas
Saint-Vincent 2 20 70 Épicerie
Vallon-Pont-d’Arc 16 36 400 Hôtels, commerces, campings
42 Viviers – Salavas J’ai finalement peu suivi le GR42 (puis GR4). Jusqu’à Saint-Montan, j’ai suivi le balisage Compostelle plus direct puis ai ensuite coupé par des chemins de petites randonnées balisés et des chemins non balisés pour rejoindre le GR 6 kilomètres avant Vallon-Pont-d’Arc. 36km D+1050m
Comps 17 53 480  
Le Pont de Maisonneuve 3 56 10 Camping du Pont de Maisonneuve Tél.+33 4 75 39 39 25
Berrias 3 59 30 Camping La Source Tél.04 75 39 39 13 – Camping Les Cigales Tél.06 80 25 82 02 – bar-restaurant – boulangerie
Les Vans 9 68 240 Hôtel des Oliviers Tél. 04 75 38 47 65 – Hôtel le Vanséen Tél. +33 4 75 94 91 88 – Camping Le Pradal Tél.+33 4 75 37 25 16 – commerces
43 Salavas – Les Vans J’ai cette fois suivi le GR (sauf le passage petite variante par l’ermitage Saint Eugène). La partie au-dessus des gorges du Chassezac est belle. 33km D+760m
Villefort 22 90 1 160 Le Mas des Sédariès Tél.+33 4 66 46 25 20 (camping et gîte d’étape) – commerces
Mas de la Barque 14 104 990 Gîte « Le Mas de la Barque » Tél.+33 4 66 46 97 22 (auberge) et Tél.+33 4.66.46.92.72 (gîte)
44 Les Vans – Pont du Tarn Des Vans, le GR E4 via Naves et le Serre de Barre puis GR44. À partir de Villefort sur le GR72. Bon balisage. Paysages typiques cévenols et du Mont Lozère. 42km D+2190m
La-Croix-de-Berthel 13 117 130 Gîte d’étape Les Bastides Tél. 04.66.45.81.25
Col de Jalcreste 7 124 250 Bar-restaurant. Eau 2km avant au col de Chamblas.
Barre-des-Cévennes 20 144 690 La Croisette Tél.04 66 45 05 28 /
06 68 26 28 38 (Camping et gîte d’étape) – Gîte d’étape Tél. 04.66.45.01.74 ou 06.79.54.09.60 – bar-épicerie -8km avant Barre-des-Cévennes, eau au réservoir avant le Plan de Fontmort.
45 Pont du Tarn – Barre-des-Cévennes Sur le GR7 d’abord dans les paysages ouverts du Mont Lozère puis essentiellement sur des chemins dans la forêt. 34km D+1040m
L’Hospitalet 6 150 180 Gîte d’étape Mme Pin Tél.04 66 44 01 60
Aire de Cote 16 166 480 Gîte d’étape Aire de Côte Tél.+33 4 66 44 70 47
Mont Aigoual 7 173 530 Gîte « L’Observatoire » Tél.04.67.82.62.78
L’Espérou 6 179 70 Gîte d’étape le Cap Del Mas Tél.+33 4 67 82 61 25 – Gîte d’étape « La Grande Draille » Tél.+33 6 72 45 45 13 – Gîte d’étape « Les Cascades d’Orgon » Tél.+33 6 86 95 02 95 – Camping Tél.+33 4 67 81 79 60 – 2 hôtels – épicerie
46 Barre-des-Cévennes – Pont des Vaquiers Poursuite sur le GR7. Causse, Mont Aigoual et belles forêts au programme. Le balisage est toujours impeccable. 39km D+1350m
Font de Truc 24 203 560 3 cabanes sommaires depuis L’Espérou : Pont des Vacquiers, col des Portes et sous le Saint-Guiral. A 4km, Alzon : Gîte d’étape communal (Tél.04.67.73.75.50 ou 06.80.50.36.12) ou Gîte le Colombier (Tél.04.67.81.08.99 ou 06.22.23.11.43)
Homs 9 212 120 Robinet ainsi qu’au Mas Gauzin (et abri randonneurs).
La Couvertoirade 11 223 170 Gîte d’étape Tél.+33 6 01 81 94 18 ou plus au nord-ouest Ferme de la Salvetat Tél.06.63.25.86.40 – autres hébergements :  voir la Liste hébergements à la Couvertoirade – Dépôt de pain et produits locaux.
47 Pont des Vaquiers – La Couvertoirade Au niveau du col des Miniers, j’ai suivi le GR71 (indiqué ainsi sur les cartes IGN mais pas balisé en tant que tel) via le col des Portes. Le balisage GR passe par le lac des Pises. Ensuite GR71 jusqu’à la Couvertoirade (bon balisage). Robinet à Homs et Mas Gauzin. 40km D+770m
Canals 8 231 130  
Le Clapier 12 243 200 Robinet d’eau
Mas d’Arbousse 3 246 20 Camping Tél.+ 33 4 67 23 41 23 
Ceilhes-et-Rocozels 5 251 90 Camping Le Bouloc Tél.+33 4 67 97 81 85 – Camping « Le village des sources » Tél.+33 6 87 35 92 75 – Hôtel « Le relais de Ceilhes » Tél.+33 4 67 23 42 09 – Épicerie
48 La Couvertoirade – Ceilhes-et-Rocozels Depuis l’Espérou, j’ai laissé la branche principale du GR7 qui descend sur le Vigan et Lodève. Par ces températures, j’ai privilégié un parcours assez proche de l’ancien tracé du GR7. Il passe un peu plus en hauteur et via la Couvertoirade et le Larzac. De la Couvertoirade, je suis le GR71C avant de rejoindre le Clapier par des chemins. J’ai ensuite pris un bon sentier dans le vallon de la Fage qui se termine par la traversée de la voie ferrée et un court passage sur terrain privé. J’ai ensuite récupéré le GR71. 29km D+460m
Lascours 4 255 120 Gîte Lascours Tél.+33 7 82 03 71 66
Mélagues 12 267 560 Robinet d’eau
Fagairolles 18 285 670 Gîte d’étape Tél. 04.67.23.65.55 ou 06.38.82.57.86 – 2km plus loin gîte d’étape La ferme du Devès Tél.+33 6 82 69 24 21
49 Ceilhes-et-Rocozels – L’Espinouse Je suis passé par l’ancien tracé du GR71 via Mélagues. Il est plus en hauteur. Il est vaguement balisé (trait jaune). Quelques courtes sections sont un peu envahies par la végétation. J’ai récupéré le GR71 entre Mélagues et Fagairolles. 41km D+1660m
Les Bourdils 14 299 410 Gîte d’étape des Bourdils Tél.+33 6 48 20 71 48
Campblanc 12 311 250 Gîte d’étape : Tél.06.83.49.61.73 ou 06.64.33.42.28
La Borio de Roque 14 325 440 Camping la Borio de Roque Tél.06 45 22 54 73
Saint-Pons de Thomières 3 328 80 Hôtel Le Somail Tél.04 67 97 05 84 – Camping « Les cerisiers du Jaur » Tél.+33 4 67 95 30 33 – Tous commerces
50 L’Espinouse – Saint-Pons-de-Thomières Je débute sur le GR71 puis jonction non balisée avec le GR7. À Langlade, j’ai laissé ce GR pour rejoindre Saint-Pons-de-Thomières (balisage PR) pour ravitaillement et passer plus haut en altitude. 37km D+890m
Vélieux 27 355 1 000 Chambres d’hôtes – Robinet d’eau
Minerve 6 361 160 Gîte communal Tél.04 68 91 22 92 – chambres au restaurant Le relais Chantovent Tél.+33 4 68 91 14 18
Le Vernis 5 366 120 camping Domaine le Vernis Tél.+33 4 68 91 13 22
51 Saint-Pons-de-Thomières – Le Vernis Liaison avec le GR77 jusqu’à Vélieux en empruntant essentiellement des pistes forestières (non balisées sauf la fin). GR77 ensuite sauf détour pour aller au camping du Vernis. 37km D+1290m
Olonzac 9 375 40 Tous commerces
Homps 3 378 10 Épicerie – bars et restaurants
La Redorte 6 384 30  
Castelnau d’Aude 3 387 20
Roquecourbe Minervois 3 390 20
Moux 5 395 70 Épicerie – bar-restaurant
Ribaute 13 408 560 Bar-restaurant
52 Le Vernis – Ribaute Sur le GR77 essentiellement sur des petites routes (sauf le long du canal du Midi et la montagne d’Alaric). 42km D+730m
Lagrasse 4 412 100 Camping Tél.+33 4 68 43 10 05 – épicerie – boulangerie
Saint-Pierre des Champs 8 420 250
Villerouge-Termenès 9 429 440 Bar-restaurant
Palairac 8 437 280 Village à 1km
53 Ribaute – Palairac De Lagrasse, le GR36 passe par Termes et Mouthoumet. J’ai choisi de passer par le GR36A  pour passer à Villerouge-Termenès et Quéribus. Alternance de petites routes, chemins et sentiers. Peu d’ombre et paysages secs, pas d’eau mais de beaux villages. 28km D+1090m
Padern 18 455 700 Gîte d’étape Tél.04 68 33 19 31 ou Tél.06 87 17 67 80 – bar-épicerie-restaurant. Si on ne passe pas à Palairac (en prenant le raccourci qui passe à côté de Saint-Siscle), il y a un peu d’eau au captage d’eau sous le col de Couise.
Cucugnan 11 466 580 Boulangerie – hôtels et restaurants. Il y a une bonne source entre Padern et Quéribus avant les ruines d’un ancien prieuré (à la fin de la piste altitude 330 mètres environ).
Duilhac sous Peyrepertuse 4 470 150 Gîte d’étape communal Tél.06 74 04 93 76 – épicerie – restaurants
54 Palairac – Duilhac sous Peyrepertuse Sur le GR36A puis jonction avec le sentier cathare à Padern (GR367) avec passage par Quéribus. 32km D+1440m
Saint-Paul de Fenouillet 16 486 770 Camping de l’Agly – Tous commerces
Lesquerde 4 490 210
Ansignan 9 499 370
Trilla 3 503 240
55 Duilhac sous Peyrepertuse – Trilla Descente directe sur les gorges de Galamus et l’ermitage Saint-Antoine par un sentier marqué par des cairns et qui n’apparaît pas sur les cartes IGN. Puis GRP Tour des Fenouillèdes mais en prenant la piste plus directe entre Centarnarch et Ansignan. La partie avant et après Lesquerde est broussailleuse et pas toujours facile à suivre. 32km D+1540m
Tarerach 9 512 390
Vinça 7 518 170 Camping du Lac de Vinça Du 18/04
  518 16 930

Conseils pratiques, étapes, traces GPS, récit.

%d blogueurs aiment cette page :