Cluny – Fay sur Lignon

L’itinéraire, les étapes, l’hébergement. De Cluny au Puy, un chemin est tracé. Je préfère une option plus en hauteur. Souvent sur la ligne de partage des eaux, il offre des vues superbes.


Le récit sur Amazon en format liseuse Kindle compatible Apple IOS et Androïd :

Suivre les étoiles – D’Aix la Chapelle à Compostelle 

Suivre les étoiles

Une nuit Saint-Jacques apparut à Charlemagne et lui demanda de partir libérer son tombeau. Pour cela, il devait suivre le chemin d’étoiles, la voie lactée qui le mènerait en Galice. L’empereur partit d’Aix la Chapelle, guerroya contre les sarrasins et parvint à Compostelle.
Légende, oui mais qu’importe. Partir et suivre les étoiles, la légende est belle et elle va guider mes pas. Partir et avancer lentement, au rythme le plus naturel pour l’homme, la marche. Retrouver un rythme calme. Aller chaque jour un peu plus loin. Avoir 3000 kilomètres d’inconnu, de découverte devant moi…
Je suis parti et j’ai avancé chaque jour un peu plus. J’ai découvert au fil de mon chemin la grande et la petite histoire, la vraie et la fausse histoire du pèlerinage, ses légendes et ses rites.
Je suis parti et progressivement le chemin de Saint-Jacques s’est emparé de moi.

Vous irez vous aussi à la rencontre du chemin et de son histoire. A travers ses mythes, ses légendes, vous découvrirez une autre vision du pèlerinage.

En fin d’ouvrage, le guide des étapes vous donnera des informations pratiques pour vous aussi vous lancer sur ces voies peu fréquentées telles que la via Mosana, le GR654 (Namur-Vézelay), Vézelay-Cluny par le Morvan, Cluny-Le Puy par la ligne de partage des eaux, Conques-Toulouse ou Toulouse-Le Somport par Saint-Bertrand de Comminges.

Retrouvez l’ouvrage « Suivre les étoiles » sur Amazon. 2,99€ (avec TVA française)


De Cluny à Fay sur Lignon

De Cluny au Puy, un chemin est tracé. Il rejoint la plaine de la Loire : Cluny-Le Puy. Je préfère une option plus en hauteur. J’ai emprunté en partie le GR76 et le GR7. Ces chemins sont souvent à cheval sur les crêtes. A l’ouest, les paysages sont très boisés, les environnements montagneux. A l’est, les cultures et notamment la vigne sont plus présents. La vue sur les Alpes est superbe en certains points.

Vue depuis la Grange aux Bois sur le prieuré et la roche de Solutré
Vue depuis la Grange aux Bois sur le prieuré et la roche de Solutré

Pour rejoindre le Puy, j’ai croisé par trois fois des chemins de Saint Jacques :
– à Saint Symphorien sur Coise, celui qui vient de Lyon
– au col du Tracol et au Setoux, celui qui arrive de Genève
– à Saint Agrève, celui qui monte de Valence.

Sites internet :

GR7 : Le site du Comité Départemental de Randonnée Pédestre de Haute Loire met à disposition sur son site un document PDF avec les hébergements et commerces : GR7 du Tracol à Sainte Eulalie

Site de la Croisée des Chemins (Comité Départemental de Randonnée Pédestre de Haute-Loire)

Du Puy à Conques : un très bon guide à télécharger avec hébergements, informations touristiques…sur le site de l’office du tourisme du Puy : guide du Puy à Livinhac le Haut

Carthographie sur le web :

France (cartes de l’Institut Géographique National) : http://www.geoportail.fr/ avec l’application Iphigénie sur l’Apple Store : http://iphigénie.com/?lang=fr


Description des étapes

Trace GPS de Cluny au Puy et de l’ensemble du parcours (trace reconstituée a posteriori)

35 Cluny – Cenves
32km Profil de l’étape : option buissonnière comprenant la montée sur la roche de Solutré. Par le parcours réalisé : 1000m de dénivelé – bonne montée d’entrée, roche de Solutré à gravir et ensuite montée vers le bois de Cenves et une dernière pour la route vers le village
8h45 Commentaires : Très belle étape à la fois des paysages et des sites historiques. De Cluny, GR76 par la croix de Montmain jusqu’à Berzé le Châtel. Petit bout de voie verte. Passage par la chapelle du château des moines de Cluny. Passage à la Roche Vineuse, Vergisson, ascension de la roche de Solutré. Montée vers le col de la Grange du Bois puis par le GR76A : la table d’orientation de Rontécolon et Cenves
Logistique : pour les courses : la Roche Vineuse. Beau gîte à Cenves. Bar-restaurant à Cenves
36 Cenves – Saint Nizier d’Azergues
33km Profil de l’étape : rude montée après Beaujeu. 1000m dans la journée
9h Commentaires : De Cenves, tracé plus direct par le col de la Sibérie, col de Fontmartin, croix de Vernebois, La Pépinière, col du Fût d’Avenas, croix Callet, le Mollard, la Grange du Milieu. De Beaujeu, GR76 jusqu’au col de la Casse Froide. Descente par le chemin direct vers Claveisolles puis direct vers Saint Nizier d’Azergues
Logistique : on trouve tout à Beaujeu. Le gîte d’étape de Saint Nizier fait bar, restaurant et épicerie – wifi – très confortable
37 Saint Nizier d’Azergues – Saint Laurent d’Oingt
28km Profil de l’étape : une montée à partir de Lamure sur Azergues à 380m jusqu’à 870m au plus haut
8h Commentaires : Belle étape notamment le passage sur les crêtes (vues côté Saône, Jura, Alpes et vignoble et côté ouest avec pâturages et forêts, le joli village d’Oingt. Montée de Lamure par Le Vanel, Vers Bœuf, Saint Cyr le Chatoux. GR76 jusqu’au col du Chatoux. Sentier par le saule d’Oingt pour rejoindre Oingt.
Logistique : à Lamure sur Azergues, on trouve tout. Épicerie à Oingt. Plusieurs gîtes d’étape à Saint Laurent d’Oingt
38 Saint Laurent d’Oingt – Saint Marcel l’Eclairé
23km Profil de l’étape : Mine de rien environ 900m de dénivelé avec une bonne montée après Ternand et surtout de Pépy à la montagne de Tarare
7h Commentaires : via Ternand puis via le château de la Garde pour raccourcir une boucle du GR76
Logistique : petite épicerie avec du pain au pont de Ternand – tout à Tarare – gîte municipal à Saint Marcel – bar-restaurant également à Saint Marcel
39 Saint Marcel l’Eclairé – Courzieu
26km Profil de l’étape : rien de méchant par rapport aux journées précédentes : des petites collines
7h Commentaires : via Saint Forgeux, Saint Romain de Popey, Bibost, Bessenay
Logistique : bar dans les 4 villages, boulangerie à Saint Forgeux, boulangerie-épicerie à Saint Romain, tous commerces à Bessenay. Gîte d’étape à Courzieu (hameau de la Buissonière)
40 Courzieu – Saint Symphorien sur Coise
24km Profil de l’étape : à partir de Courzieu, on passe de 380m à 860m au plus haut
6h30 Commentaires : via Courzieu, Duerne et la Chapelle sur Coise. Saint Symphorien sur Coise se situe sur la portion Lyon-Le Puy du chemin de Saint-Jacques. Il est donc possible de poursuive directement vers Le Puy.
Logistique : à Courzieu et Duerne : bar, boulangerie et épicerie. À Saint Symphorien sur Coise, gîte jacquaire pour 8,5€ (contacter la mairie)
41 Saint Symphorien/C – Saint Chamond (La Barollière)
27km Profil de l’étape : essentiellement en descente mais environ 600m de montées
6h15 Commentaires : Distance jusqu’à la Barollière au dessus de Saint Chamond et en prenant essentiellement des routes (beaucoup de pluie = chemins boueux
Logistique : à Coise : bar-restaurant-épicerie – à Saint Christo en Jarez : tous commerces – à Saint Chamond, hébergement au domaine de la Barollière (demi-pension à 50€)
42 Saint Chamond (La Barollière) – Le Bessat
18km Profil de l’étape : 1100m de dénivelé en montée très progressive
5h15 Commentaires : Bon chemin agréable avec de belles vues
Logistique : auberge à la Croix du Planil et à la Jasserie – Gîtes d’étapes et commerces au Bessat
43 Le Bessat – Les Setoux (Riotord)
24km Profil de l’étape : entre 1000m et 1300m d’altitude. Environ 400m de dénivelé
6h30 Commentaires : via le GR7 -passage aux tourbières de Gimel – GR65 pour rejoindre Les Setoux – Belles vues sur les Alpes et le Massif Central. Au Tracol, je suis à nouveau sur une voie jacquaire : le chemin de Genève au Puy.Pour poursuivre directement vers Le Puy, suivre le GR65 (information sur les hébergements sur le site du CDRP de Haute-Loire)
Logistique : auberge au col de la République, au Tracol (le week-end), aux Setoux. Gîte le Combalou. Voir ci-dessus le lien pour les hébergements entre Les Setoux et Le Puy par le GR65.
44 Les Setoux (Riotord) – Devesset (le lac)
29km Profil de l’étape : en passant par le Grand Felletin 300m à monter ensuite relief doux
8h Commentaires : vaste vue sur les Alpes (quand c’est dégagé…) de la table d’orientation du Grand Felletin
Logistique : à Saint Bonnet le Froid : tout mais juste une épicerie de secours. À Devesset, épicerie, bar, restaurant et gîtes
45 Devesset (le lac) – Fay sur Lignon
20km Profil de l’étape : rien de méchant
4h15 Commentaires : étape en prenant la variante du GR7 qui évite Saint Agrève. Superbes vues sur le Mont Mézenc et le Gerbier des Joncs tout le long du parcours. Encore un balisage Saint-Jacques, cette fois sur un tronçon du chemin de Valence au Puy que l’on peut rejoindre en deux jours de marche. Pour ma part, je fais un crochet vers le sud pour aller voir la famille…
Logistique : à Fay sur Lignon, gîte d’étape La Traverse dans une maison en pierre typique.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :