Saint Just de Valcabrère et Saint Bertrand de Comminges

Toulouse – Piémont – Somport

L’itinéraire, les étapes, l’hébergement. De Toulouse au Somport, deux chemins sont possibles : le chemin classique (Via Tolosana) par la douce campagne gersoise ou vers le sud par la Via Garona pour rejoindre Saint Bertrand de Comminges et la voie du Piémont.


Le récit sur Amazon en format liseuse Kindle compatible Apple IOS et Androïd :

Suivre les étoiles – D’Aix la Chapelle à Compostelle 

Suivre les étoiles

Une nuit Saint-Jacques apparut à Charlemagne et lui demanda de partir libérer son tombeau. Pour cela, il devait suivre le chemin d’étoiles, la voie lactée qui le mènerait en Galice. L’empereur partit d’Aix la Chapelle, guerroya contre les sarrasins et parvint à Compostelle.
Légende, oui mais qu’importe. Partir et suivre les étoiles, la légende est belle et elle va guider mes pas. Partir et avancer lentement, au rythme le plus naturel pour l’homme, la marche. Retrouver un rythme calme. Aller chaque jour un peu plus loin. Avoir 3000 kilomètres d’inconnu, de découverte devant moi…
Je suis parti et j’ai avancé chaque jour un peu plus. J’ai découvert au fil de mon chemin la grande et la petite histoire, la vraie et la fausse histoire du pèlerinage, ses légendes et ses rites.
Je suis parti et progressivement le chemin de Saint-Jacques s’est emparé de moi.

Vous irez vous aussi à la rencontre du chemin et de son histoire. A travers ses mythes, ses légendes, vous découvrirez une autre vision du pèlerinage.

En fin d’ouvrage, le guide des étapes vous donnera des informations pratiques pour vous aussi vous lancer sur ces voies peu fréquentées telles que la via Mosana, le GR654 (Namur-Vézelay), Vézelay-Cluny par le Morvan, Cluny-Le Puy par la ligne de partage des eaux, Conques-Toulouse ou Toulouse-Le Somport par Saint-Bertrand de Comminges.

Retrouvez l’ouvrage « Suivre les étoiles » sur Amazon. 2,99€ (avec TVA française)


Itinéraire de Toulouse au Somport via Saint Bertrand de Comminges

De Toulouse au Somport, deux chemins sont possibles : le chemin classique (Via Tolosana) par la douce campagne gersoise ou vers le sud par la Via Garona pour rejoindre Saint Bertrand de Comminges et la voie du Piémont. C’est cette deuxième option que j’ai prise.
La marche avec les montagnes en face en passant des coteaux aux rives sauvages de la Garonne, Rieux-Volvestre, Saint Bertrand de Comminges (site au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle), les passages de vallée en vallée au plus près des Pyrénées, Lourdes sont quelques uns des attraits de ce parcours sauvage, engagé et hors des sentiers battus.

Saint Bertrand de Comminges et Saint Just de Valcabrère
Saint Bertrand de Comminges et Saint Just de Valcabrère

1 – De Toulouse à Saint Bertrand de Comminges par le GR86
En 2012, j’ai fait le parcours en partie sur le GR86 qui relie Toulouse à Bagnères de Luchon. En partie, car il fait certains contours que j’ai évités.

2 – Via Garona (GR861) de Toulouse à Saint Bertrand de Comminges
Depuis, la Via Garona a été aménagée et a été balisée comme un GR (GR861) au printemps 2017. Pour les informations sur le trajet, traces GPS, histoire, lieux d’intérêts le long de la Via Garona, vous pouvez consulter et télécharger les fiches sur l’espace loisirs IGN :

fiche-ign

3 – De Saint Bertrand de Comminges au Somport
Chemin par la voie du Piémont puis passage par la vallée d’Ossau. Passage en Espagne par le col des Moines (ou Puerto de Jaca) pour redescendre sur le Somport. Cela permet d’éviter la route nationale sur la vallée d’Aspe.

4 – Traversée des Pyrénées
Cette page décrit la liaison avec le Camino Aragonès au col du Somport.
Quatre autres traversées qui font le lien avec le Camino Catalan à Berbegal sont décrites dans la page Traversée des Pyrénées.
Ces quatre autres chemins historiques sont :
– Par le Val d’Aran et le port de Vielha.
– Par Luchon et le port de Vénasque.
– Par Luchon et le port de la Glère
– Par la vallée d’Aure et le port d’Ourdissétou.


Sites internet de Toulouse au Somport via Saint Bertrand de Comminges :

De Toulouse à Saint Bertrand de Comminges par le GR86 : Tracé GR86

Voie du Piémont : Site consacré à cette voie

Carthographie sur le web :

France (cartes de l’Institut Géographique National) : http://www.geoportail.fr/ avec l’application Iphigénie sur l’Apple Store : http://iphigénie.com/?lang=fr

Espagne Cartes de l’Instituto Geografico Nacional de España : Cartes IGN Espagne

L’application Iphigenie (lien ci-dessus) permet maintenant d’avoir également la cartographie de l’IGN espagnol. Très pratique pour ceux qui utilisent celle-ci.
Application Apple et Androïd avec cartes, informations touristiques et pratiques pour le Camino Francés y compris la partie aragonaise du Somport à Puente la Reina : Camino Francés


Description des étapes effectuées en 2012 par le GR86

Trace GPS de Toulouse à Saint-Bertrand de Comminges en empruntant en partie le GR86 et de l’ensemble du parcours (trace reconstituée a posteriori)

1 Toulouse – Fontenilles
29km Profil de l’étape : tout plat
7h30 Commentaires : une fois le long du Touch, le parcours est pratiquement en permanence sur des chemins dans la nature (hormis la traversée de Plaisance du Touch). Finalement une étape pas désagréable, facile, ombragée.
Logistique :Toujours les mêmes difficultés aux abords des grandes villes pour trouver des gîtes d’étapes simples. À Fontenilles, peut être à essayer la ferme de l’Houme (en fait sur la commune de Léguevin mais à la limite nord de Fontenilles) : Route de Saint Lys – 31490 Léguevin – Tél. : 05 61 91 16 84
2 Fontenilles – Rieumes
25km Profil de l’étape : cela commence à se vallonner mais vraiment rien de méchant
6h45 Commentaires :Sur cette étape, je me suis inspiré du GR86 mais en évitant certains méandres. De Fontenilles, j’ai rejoint Saint Foy de Peyrolières par le chemin du Litou jusqu’au collège de Fontenilles, puis Saint Lys par le chemin de Fustié et enfin Sainte Foy par le chemin qui passe par les ruines de Mongarros. Peu de bitume sur cette 1ère partie. De Sainte Foy, j’ai pris le GR86 mais en évitant le méandre de Beaufort et le long détour par le bois de Lahage. En fait, j’ai filé via Bourrassol au lieu de Beaufort puis rejoint la D7B pour rejoindre Rieumes. Globalement cela ne fait plus que 25km jusqu’au gîte du Poul’Art après Rieumes. Étape agréable quelques collines et les Pyrénées au loin en face.
Logistique : A Rieumes, le Poul’Art. 20€ la nuit. Possibilité de cuisiner. Tél : 05 34 47 27 12 / 05 61 91 54 33 / 06 09 95 74 31
3 Rieumes – Aurignac
36km Profil de l’étape : Fini le plat…le chemin passe de collines en collines avec quelques belles montées. Au final, près de 800m de dénivelé
9h Commentaires : J’ai suivi le GR86 sur 18km environ jusque après Casties-Labrande. Là, j’ai pris le D96A pour rejoindre Lussan-Adeilhac puis Benque en passant par le bois de l’Embargade. J’ai récupéré le GR86 par les lieux-dit Bernède, Gelat et Friquet. Cela permet de raccourcir la distance mais 36km tout de même …Toute la journée de belles vues sur les Pyrénées avec les doux vallonnements en premier plan.
Logistique : Pas de commerce de la journée. À Aurignac, l’hôtel le Cerf Blanc a des chambres à 25€ (Tél : 0561989576).
4 Aurignac – Saint Gaudens
26km Profil de l’étape : Au début quelques bonnes montées mais sur la journée le dénivelé reste correct
6h30 Commentaires :Un sentier est marqué d’Aurignac à l’abbaye de Bonnefont (à la sortie d’Aurignac direction Saint Gaudens, le sentier file tout droit laissant la route sur la droite). De Bonnefont, des chemins et petites routes permettent de rejoindre Saint Gaudens. Trace GPS de Bonnefont à Saint Gaudens. On peut également rejoindre Sepx sans passer par Bonnefont. Ensuite route des Serres.
Logistique : Pas de commerce sur la route. Auberge de jeunesse à Saint Gaudens
5 Saint Gaudens – Saint Bertrand de Comminges
21km Profil de l’étape : la montée après Labarthe de Rivière vers le col de Lauach est assez raide mais sinon rien de méchant. Montée sur la ville haute de Saint Bertrand pour terminer.
6h Commentaires : cette étape se situe dans le cadre de la voie de la Garonne qui relie Toulouse à Saint Bertrand de Comminges.
De St Gaudens, descendre sur Valentine par un chemin qui longe la route à partir du Montjoie de la Caoue. Après le pont de Valentine, partir à droite vers la centrale électrique et suivre le parcours cyclable de la Garonne jusqu’au pont au niveau de la villa gallo romaine. Le chemin traverse les ruines (une église wisigothique, des tombes avec des pèlerins avec coquille de saint Jacques et bourdons ont été fouillées). On longe sur 20 mètres la D8 pour à ras des maisons prendre un chemin qui longe la route à droite, puis la traverse et part en biais vers Labarthe Rivière. Traversée du village jusqu’aux écoles, av Victor Hugo, puis à gauche pour récupérer le chemin des 4 Chênes qui monte vers le col de Lauach. Au col, on laisse le chemin des 4 Chênes pour poursuivre tout droit et via le sentier des collines de las Couerles, rejoindre le GR86, suivre les indications Barbazan, récupérer le GR78 au dessus du parc thermal et continuer jusqu’à Saint Bertrand de Comminges. Beau parcours avec la villa gallo romaine de Valentine et la partie sauvage, en forêt de Labarthe Rivière à Barbazan. L’arrivée sur Saint Just et Saint Bertrand est magique. Trace GPS Saint Gaudens – Saint Bertrand de Comminges.
Logistique : À Labarthe Rivière : boulangerie et épicerie. À Loures Barousse : tous commerces. À Saint Bertrand : dépôt de pain avec fromage, charcuterie…. Superbe halte jacquaire au presbytère de Saint Bertrand de Comminges. Des provisions sont mises à la disposition des pèlerins. Donativo. Cuisine. Contact : 05.61.88.31.54 ou 06.30.21.63.35. Gîte dans la ville basse : Marie Uchan au 06.79.79.70.65 ou 05.61.88.31.82
6 Saint Bertrand de Comminges – Lortet
29km Profil de l’étape : Cela commence à être sérieux. Environ 800m de dénivelé dans la journée. Pas de grosses montées mais plein de petites bosses.
7h30 Commentaires : L’étape est agréable, sauvage avec beaucoup de chemins en sous bois.
Belles vues sur Saint Bertrand au départ.
Après Tibiran Jaunac, le GR est balisé en faisant le tour du Picon et non par la Coume de Mondève (comme indiqué sur certaines cartes IGN). La partie le long du ruisseau de Larise avant Lombrès peut être glissante et boueuse par temps de pluie. Il est possible de couper la boucle en prenant un raccourci et traverser à gué le ruisseau (voir trace GPS).
Avant Montsérié, le GR est balisé via Métous et devant le gîte d’étape (et non à flanc du cap des Pènes).
Il est possible de rejoindre Bagnères de Bigorre en 3 jours en s’arrêtant à Montsérié puis au Moulin des Baronnies à Sarlabous.
Logistique : pas de commerce sur le trajet. Nestier : Hôtel-restaurant Le monastère du Mont-Arès (Tél. : 05.62.40.10.56). Si étape à Montsérié, gîte communal (contacter la mairie au 05.62.98.98.41 – 13€). À Lortet, l’hôtel du Mont d’Aure est définitivement fermé. Accueil à Plein Air Pyrénées (ancienne colonie de vacances) : 34€ la demi-pension en tarif pèlerin. Se trouve au bord de la D929 (à Lortet, traverser le pont, passer devant l’église, 500m environ après prendre à gauche direction Avezac-Prat. Vous tombez direct à l’angle de cette route et de la D929). Tél : 05.62.98.14.76 ou 06.79.13.07.95
7 Lortet – Gerde (Bagnères de Bigorre)
29km Profil de l’étape : plus de 1000m de dénivelé avec notamment 600m en continu depuis le bas de Bulan jusqu’aux pelouses de Tournarisse (voir itinéraire ci-dessous)
8h30 Commentaires :La voie du Piémont passe par l’abbaye de l’Escaladieu et fait du coup 41km. Pour ceux qui ne feront pas Saint Bertrand-Bagnères en 3 jours, je conseille d’éviter les 41km. Dans ce cas là, après Esparros, dans le hameau de Lataillade, prendre à gauche vers Laborde, puis Arrodets, Bulan et le Couret d’Asque. À partir de là, une piste à gauche part vers les pelouses de Tournarisse et redescente ensuite vers le col des Palomières. Sinon, l’essentiel du chemin se fait sur des chemins ombragés. Le dénivelé est sérieux mais l’étape est belle (les Baronnies…)
Logistique : l’avantage de passer par cet itinéraire est de traverser Laborde. Vous y trouverez l’épicerie-bar-tabac-dépôt de pain « Chez Claudette ». C’est le premier ravitaillement depuis Saint Bertrand (fermé le mardi). À Bagnères de Bigorre, les travaux sont terminés à l’accueil Notre Dame (info 2014) : 24 rue Gambetta – Réservations et renseignements au 07.82.01.86.37 ou notre-dame.accueil@orange.fr.
Il n’est à priori plus possible de dormir dans le gîte d’étape de Gerde.
8 Gerde – Ourdis Cotdoussan
24km Profil de l’étape : par la voie du Piémont, un peu plus de 1000m de dénivelé. Après Bagnères, 600m de montée. C’est le matin, le sentier grimpe de manière très régulière et il y a de l’ombre. Après la traversée de l’Oussouet, près de 400m de montée en début d’après midi et avec moins d’ombre…
7h30 Commentaires : la majorité opte pour une liaison plus directe pour Lourdes via Neuilh (un peu plus de 20km – elle est marquée. Pour une fois, je préfère suivre strictement le GR pour plusieurs raisons : la montée sur le Monné réserve des superbes vues sur Bagnères puis sur le pic du Midi ; compte tenu de la chaleur, je préfère l’option la plus haute (cela pourra être l’inverse en cas de mauvais temps) ; je connais suffisamment Lourdes pour me permettre de l’éviter ; l’église Saint Jacques de Cotdoussan classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco mérite la visite (le retable consacré à Saint Jacques est une merveille – pour ouvrir l’église, voir la 2ème maison à gauche dans la rue qui passe juste en dessous de l’église.
Logistique : compte tenu de la canicule, je me suis arrêté à Cotdoussan – gîte auprès de Mme Tarac 05.62.94.38.81 (20€)

Ourdis Cotdoussan – Val d’Azun

Le sentier à flanc via Ousté, Lias et Saint Pastous permet de rejoindre Argelès Gazost. Il est agréable et sans difficulté.
D’Argelès, le sentier du Procureur est balisé Saint Jacques. Ce chemin poursuit vers Arrens Marsous pour passer en Espagne par le col de la Peyre Saint Martin (2295m). Ensuite, il rejoint à Sallent de Gállego, la voie qui descend du Pourtalet pour descendre sur Sabiñanigo puis Jaca.
J’ai rejoint le col de Couret via les Gerbes, le col d’Arras, Arcizans Dessus, Gaillagos.
Dans le Val d’Azun, vous trouverez des possibilités de logement dans pratiquement tous les villages.
Il faut compter 38km d’Ourdis Cotdoussan au col du Soulor en passant par le col de Couret.

Val d’Azun – Gourette

Des crêtes du col de Couret et Couraduque à Gourette, c’est un vrai parcours de montagne. Jamais plat et à Gourette, vous aurez fait 1000m de dénivelé (200 en plus si vous quittez la route pour descendre comme le GR10 dans le vallon du cirque du Litor). La montée sur le col de Tortes est raide. La descente sur Gourette encore plus. À faire avec de bonnes chaussures et par beau temps. À Gourette, refuge du CAF.

Gourette – Gabas

2 options :
Le GR10. C’est un parcours de montagne donc prévoir les bonnes chaussures et la météo et la saison adéquate. Longue étape avec 1300m de dénivelé et 22km. Belle vue notamment du côté du lac d’Anglas à la montée et du Pic du Midi d’Ossau à la descente.
Le sentier via les Eaux Bonnes et les Eaux Chaudes. Plus long, il vous faudra certainement dormir aux Eaux Chaudes. À Gabas, le refuge du CAF a fermé fin 2012. 2 hôtels dont l’hôtel Vignau avec des chambres à partir de 26€.

Gabas – Somport par le col des Moines

Cette étape fera certainement partie des must du chemin. La montée au pied du Pic du Midi d’Ossau est somptueuse. Je suis passé par le refuge d’Ayous. Cela permet de longer plusieurs lacs. Compter 18km jusqu’au Somport. 25km jusqu’à Canfranc Estación et 1200m de dénivelé. À partir du Somport, plus besoin de carte, ni de gérer la logistique, vous êtes sur une grande voie.

Publicités

2 réflexions sur « Toulouse – Piémont – Somport »

  1. Bonjour,
    Juste une petite information en ce qui concerne Gerde et Bagnères de Bigorre pour une éventuelle mise à jour de votre site…
    Les pèlerins ne seraient plus accueillis au gîte à Gerde.
    Par contre l’Accueil Notre-Dame, 24 rue Gambetta à Bagnères vient de faire peau neuve et des travaux de mise aux normes ont été réalisés. Les pèlerins y sont donc les bienvenus !
    Réservations et renseignements au 07.82.01.86.37 ou notre-dame.accueil@orange.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :