Khumbu – Rolwaling

L’itinéraire, des conseils pratiques, étapes, dénivelés, traces GPS de Charikot au Solu Khumbu, sur le circuit des 3 cols, le camp de base de l’Everest et le Rolwaling jusqu’à Bharabise. 33 jours de marche, 440 kilomètres et 33000 mètres de dénivelés positifs effectués au printemps 2015.

Récit : « Récit Khumbu-Rolwaling » : récit de ces 32 jours de marche et … de la situation suite au tremblement de terre
Tremblement de terre : « Bigu Gompa après le séisme » : situation de Bigu Gompa après le tremblement de terre


Trace GPS (format GPX) et trace pour aperçu Google Earth (format kmz) :

Khumbu-Rolwaling : trace en format kmz pour Google Earth
Khumbu-Rolwaling : trace en format kmz pour Google Earth
Trace GPS Khumbu-Rolwaling
Trace GPS Khumbu-Rolwaling

Katmandou – Charikot : trajet par la route
Charikot – Namche Bazaar : marche d’approche à partir de Charikot (cela limite le trajet en bus) puis pour rejoindre le sentier classique de Shivalaya à Namche Bazaar. Quelques petits détours comme le Chordung Peak ou le Pikey Peak. J’ai perdu la trace de Charikot à Masdig, elle a donc été reconstituée. De Masdig à Shivalaya, j’ai corrigé quelques erreurs de parcours dans la descente dans la forêt. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
Namche Bazaar – Thame : par le circuit classique des 3 cols (Kongma La, Cho La, Renjo La) avec des excursions comme le camp de base de l’Ama Dablam, Chukung Ri, Kalapattar,…)
Thame – Bharabise : passage du Khumbu au Rolwaling par le col de Tashi Lapsa, descente de la vallée pour ensuite rejoindre la route Katmandou-Lhassa à Bharabise. La trace sur la descente du col de Tashi Lapsa a été corrigée d’erreurs de parcours. La traversée du glacier de Trakarding peut changer selon les années.


Pourquoi ce parcours :

L’idée est de faire une quasi-boucle, de ne pas faire de trop longs trajets en bus et d’avoir un mélange de hautes montagnes et de vie traditionnelle népalaise. Hormis le passage du Tashi Lapsa, il peut se faire sans une grosse organisation, sans tente et sans guide.


Charikot – Shivalaya :

wpid-wp-1428063193266.jpegLe démarrage à Charikot raccourcit le trajet en bus vers Shivalaya. Il permet une marche de 3 jours environ sur des sentiers peu fréquentés dans la campagne népalaise avec ses cultures en terrasse et ses beaux villages. Le passage par le pic Chordung offre de belles vues sur le Gaurishankar.


Shivalaya – Namche Bazaar :
wpid-wp-1428063307519.jpegCette partie permet de parcourir la moyenne montagne népalaise avec des villages et une vie traditionnelle. C’est aussi une bonne marche d’approche pour s’affûter physiquement et s’acclimater avant la haute montagne. Le détour par le Pikey Peak permet de sortir du chemin classique et de jouir d’un vaste panorama sur une grande partie de la chaîne de l’Himalaya.


Camp de base de l’Everest et circuit des 3 cols :

L'Ama Dablam
L’Ama Dablam

Les hauts sommets, la haute montagne et l’Everest…avec certainement moins d’authentique et beaucoup plus de marcheurs avec le trek des 3 cols et les camps de base de l’Ama Dablam, de l’Island Peak, de l’Everest


Le Rolwaling :

wpid-dsc00599.jpg
Le passage par le col du Tashi Lapsa permet d’éviter de revenir sur ses pas et de découvrir la vallée préservée du Rolwaling. En terminant à Bharabise, le retour en bus sur Katmandou est rapide.


Carte générale du Népal et carte détaillée du trek

Carte du Népal

Trek Khumbu - Rolwaling : Charikot - Shivalaya - EBC - Tashi Lapsa - Barhabise
Trek Khumbu – Rolwaling : Charikot – Shivalaya – EBC – Tashi Lapsa – Barhabise

Sites internet

Pour la législation sur les permis de trekking, les régions concernées par des restrictions, voir le site officiel du Gouvernement du Népal.

Site de Martin Pierre :
Martin Pierre avec cartes haute définition du Népal en PDF et descriptifs des parties Jiri-Camp de base de l’Everest, Circuit des 3 cols, trek Khumbu-Rolwaling

Site tchèque avec des cartes haute résolution :
Carte Khumbu-Rolwaling

Site du Great Himalaya Trail :
Sur ce site, il était possible de télécharger pour le trek « bas » (par Jiri) un descriptif détaillé des étapes (avec notamment la partie Charikot-Jiri) que vous trouverez ci-après : GHT lower trail guidebook

Organisation :

Hors liaison Khumbu-Rolwaling par le col du Tashi Lapsa, il faut :

  • une carte de « Trekkers’ Information Management System » (TIMS) : 10 US$ via une agence ou 20 US$ en individuel. Copie du passeport et 2 photos nécessaires. À Katmandou, au Nepal Tourism Board (Pradarshani Marg, Tundikhel) ou pour ceux qui prennent l’avion pour Lukla directement à Monjo entre Lukla et Namche Bazaar.
  • payer le droit d’entrée dans la zone protégée du parc national de Sagamartha (zone de l’Everest) à 3390Rs par personne. À Katmandou, au Nepal Tourism Board (Pradarshani Marg, Tundikhel) ou directement à l’entrée dans le parc à Monjo.
  • payer le droit d’entrée dans la « Conservation Area » du Gauri Shankar dans le Rolwaling (2000Rs par personne). À Katmandou, au Nepal Tourism Board (Pradarshani Marg, Tundikhel) ou directement à l’entrée dans le parc à Shivalaya.

Liaison Khumbu-Rolwaling par le col du Tashi Lapsa :

  • un permis de trek et de pic était obligatoire (350$ par expédition) pour passer le col de Tashi Lapsa. Il était considéré que les randonneurs en passant le col pouvaient être amenés à monter au sommet du Pachermo. Ce n’est plus le cas.
  • le guide n’est plus obligatoire mais la traversée nécessite 2 à 3 jours d’autonomie complète (plus s’il est nécessaire de s’acclimater).
  • contrairement aux zones d’accès restreints, il n’est pas nécessaire d’être au moins deux trekkers.
  • payer les droits d’entrée dans la « Conservation Area » du Gauri Shankar et le parc national de Sagamartha (voir ci-dessus) .

Partenaires de trek :

Pour partager la marche et les frais, il est possible de trouver des partenaires sur des sites comme Trekking Partners ou Trekinfo.

Informations diverses

Visa à l’aéroport de Katmandou :
À noter qu’il est possible de se pré-enregistrer sur le site Nepal Immigration
Les champs ne sont pas toujours simple à remplir ; il faut télécharger une photo d’identité (cela évite d’en prévoir ). Par contre, cela n’est pas plus rapide à l’arrivée et ne vous évitera pas le long passage des douanes.
Sinon, le formulaire de demande de visa à l’arrivée se télécharge sur internet ou à retirer et remplir directement à l’aéroport de Katmandou.

Hébergement et nourriture :
De Charikot à Shivalaya : peu de ressources. Chez l’habitant, compter autour de 500rs pour le couchage et la nourriture.
De Shivalaya à Namche Bazaar : lodges relativement confortables (douches souvent chaudes dans la même pièce que les toilettes. Parfois vraies douches chaudes au gaz. Toilettes à la turque et même parfois occidentales. Parfois internet voire wifi). Principe classique de 100rs le couchage (les frais annexes : 100rs de charge de batterie, douche chaude, wifi…peuvent se négocier). Pour les repas, le plat (dal baht, pizza, pâtes, riz…) tourne autour de 300rs, la bière 400rs, entrée et dessert chacun 200rs. Cela peut vite aller à 1500rs (presque 15€!) pour le dîner et le petit-déjeuner. Ces prix augmentent avec l’altitude. Le dal baht (comme les autres plats principaux) monte assez régulièrement à 500rs
De Lukla vers le trek des 3 cols : les lodges peuvent être très confortables : toilettes occidentales, vraies douches chaudes carrelées. Le prix de la chambre reste modeste (100-200rs). Le wifi, la recharge de batteries, la douche chaude se négocient parfois sinon tournent rapidement à 300-400rs pour chacun. Les prix des repas grimpent aussi. Le plat peut vite parfois à 600 rs. Dans les lodges les plus hauts, comper 700rs le dal baht, 500rs la douche chaude, l’heure de wifi, 300rs l’heure de recharge…
Au Rolwaling, les prix redescendent vite pour retrouver des normes népalaises (dal baht à 250-300rs). Avec un budget quotidien de 1000-1500rs, on s’en sort.

Difficultés :
L’étape de Masedug à Shivalaya est longue et ne peut pas être coupée sans tente. De plus, on peut se perdre avec les multiples traces dans la forêt.
Après Shivalaya, chacun pourra adapter ses étapes à son rythme.
Sur le trek classique de l’Everest, la principale difficulté est l’acclimatation. En respectant les paliers, pas de problèmes particuliers. Le chemin est un large sentier très fréquenté. Après une chute de neige, le sentier peut être glissant notamment le matin.
Pour le trek des 3 cols, les conditions climatiques et d’enneigement peuvent rendre le parcours difficile. Un équipement de montagne est nécessaire (bonnes chaussures, crampons à minima) ou être prêt à renoncer si les conditions sont difficiles.
Le passage du Tashi Lapsa n’était pas technique avec le fort enneigement de ce mois d’avril mais il s’agit d’un itinéraire en haute montagne avec toutes les difficultés associées.
De Na à Barhabise, le parcours est en moyenne montagne et emprunte des chemins et pistes qui relient les villages.

Temps de parcours :
Les temps de parcours incluent des pauses. La pause du midi (pour les trajets de plus de 5 heures) peut facilement durer 2 heures avec le temps de préparation du dal baht. Au fur et à mesure de l’avancée du parcours, l’entraînement fait que les temps correspondent à un bon rythme. Arrivé à Namche Bazaar, le corps est déjà entraîné et commence à être acclimaté.

Marquage :
De Shivalaya, le marquage avec des ronds roses fluo mène au Pikey Peak et rejoint le chemin traditionnel en dessous du Lamjura La.
Pour ceux qui restent sur le chemin traditionnel, en dessous de Bhandar, à l’arrivée sur les bords de la Linkhu Khola, il faudra suivre la flèche bleue et laisser les points roses qui traversent la rivière par un pont suspendu.
Marche d’approche de l’Everest : marqué parfois avec des flèches bleues, parfois avec 3 ronds rouges. On retrouve le marquage avec les points roses à la jonction avec le chemin qui vient du Pikey Peak en dessous du Lamjura La. Il est difficile de se perdre. Après Ringmo, suivre les mules…Après Chheplung, suivre les touristes…
Trek vers le camp de base de l’Everest : suffisamment fréquenté pour ne pas se perdre.
Trek des 3 cols : dans des conditions normales, le chemin est assez facile à suivre : cairns, parfois des flèches, assez fréquenté. Après une chute de neige, cela peut être plus difficile.
Passage du Tashi Lapsa et Rolwaling : des cairns pour la liaison Thame-Na mais pas toujours bien placés. La traversée du glacier de Trokarding peut être difficile pour se repérer. La descente de la vallée ensuite ne pose pas de gros problèmes. La liaison Simigaon-Bharabise, elle, avec ces chemins dans la campagne népalaise est plus difficile.

Fréquentation :
De Charikot à Shivalaya : complètement hors des sentiers battus. Nous n’avons pas rencontré un seul occidental.
De Shivalaya à Namche Bazaar : il y a peut être plus de lodges que de trekkers.
Pikey Peak : personne et pratiquement pas de traces dans la neige. Il faut dire que début avril, les conditions étaient encore hivernales.
Trek vers le camp de base de l’Everest : en arrivant de Shivalaya, c’est d’abord un choc de trouver autant de monde. Beaucoup de groupes. Chemin parfois encombré (avec en plus les convois de mules ou yaks, les porteurs) notamment si on est calé sur les étapes et les horaires classiques.
Trek des 3 cols : compte tenu des difficultés, il est beaucoup moins fréquenté. Une dizaine de personnes en moyenne mi avril. Du coup, on retrouve des lodges familiaux plus agréables que les grosses structures de Gorakshep ou Lobuche.
De Thame à Bharabise : sur cette semaine, nous avons rencontré moins de 10 occidentaux.

Météo :
Pas mal de pluie cette année. Nuages rapidement le matin puis pluie voire trombes d’eau l’après-midi et neige en altitude.

Eau :
Points d’eau dans tous les villages et à côté de beaucoup de maisons. J’ai utilisé cette solution en la purifiant avec du Micropur.
En altitude (au-delà des derniers villages), les lodges donnent en général de l’eau provenant d’un bidon dans les cuisines. Sinon, près de 3€ pour un litre d’eau bouillie à Gorakshep.

Électricité :
Partout de la fin d’après midi au matin.
Sur le détour du Pikey Peak, uniquement énergie solaire à Ngaur.
En altitude, énergie solaire. Les recharges de batterie se facturent au prix fort (et parfois ne sont pas possibles).
Énergie solaire à Na dans le Rolwaling puis hydroélectrique à partir de Beding (mais parfois défaillante).

Internet et wifi :
Wifi régulièrement : à Dolakha, Shivalaya, Bapsu (Sundup Lodge), régulièrement à partir de Phakding. Par contre, en altitude, il est souvent en panne. S’il marche, compter rapidement 500rs l’heure.
Dans le Rolwaling, nous n’en avons jamais trouvé.

Trajets Katmandou – Charikot et Bharabise – Katmandou:
Katmandou – Charikot : Bus pour Charikot depuis la station de Ratna Park. Départ à partir de 6h du matin toutes les demi-heures. 350rs. 5 heures. De manière surprenante, le bus n’était pas bondé. Bus typiquement népalais.
De Bharabise, compter 3 bonnes heures de bus pour Katmandou. 200rs.

En rouge : trajet en bus - En vert : trajet à pied
En rouge : trajet en bus – En vert : trajet à pied

Descriptif des étapes

AD : Altitude du départ
AF : Altitude arrivée
AM : Altitude maximum
D+ : Dénivelé positif
D- : Dénivelé négatif

Temps de parcours :
Les temps de parcours incluent des pauses. La pause du midi (pour les trajets de plus de 5 heures) peut facilement durer 2 heures avec le temps de préparation du dal baht. Au fur et à mesure de l’avancée du parcours, l’entraînement fait que les temps correspondent à un bon rythme. Arrivé à Namche Bazaar, le corps est déjà entraîné et commence à être acclimaté.

1 Charikot – Dolakha
4,5km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2000m – AF: 1770m – AM: 2000m – D+: 50m – D-: 180m
Une petite promenade : il est possible d’aller en bus jusqu’à Dolakha mais la marche vient bien compléter les 5 heures de bus. Sur plus de la moitié du parcours, un chemin en partie sur piste et en partie sur sentier passe en contrebas de la route goudronnée avant de la rejoindre 1,5 kilomètres avant Dolakha. Trace GPS de Charikot à Shivalaya (j’ai perdu la trace de Charikot à Masdig, elle a donc été reconstituée. De Masdig à Shivalaya, j’ai corrigé quelques erreurs de parcours dans la descente dans la forêt)
1h Logistique : un hôtel récent au-dessus du temple (1000Rs la chambre avec salle de bain à l’occidentale et eau chaude, wifi).
2 Dolakha – Suri Dhoban
19km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 1770m – AF: 1100m – AM: 1770m- D+: 540m – D-: 1070m
De Dolakha, le chemin descend juste après le temple. En restant sur la gauche, il coupe les virages d’une piste. Il descend sur l’éperon le plus à gauche jusqu’à 900m d’altitude sur les bords de la Tama Koshi rivière. 800m de descente directe depuis Dolakha, certainement rude dans l’autre sens. Ensuite, agréable chemin en balcon au dessus de la rivière parmi les cultures en terrasse, les pins et de petits hameaux. Les sommets étaient malheureusement cachés par les nuages.
Une zone d’éboulement le long de la rivière à passer par le haut ou le bas après l’avoir rejointe. On peut à nouveau passer la zone d’éboulement après Biguti. Après Singati, on suit la piste. Une demi-heure après Singati, une fois passé la station service, prendre la piste qui part à droite et traverse la rivière. Environ une heure de marche de Singati à Suri Dhoban. Étape agréable, possible de raccourcir en dormant à Singati. Trace GPS de Charikot à Shivalaya (j’ai perdu la trace de Charikot à Masdig, elle a donc été reconstituée. De Masdig à Shivalaya, j’ai corrigé quelques erreurs de parcours dans la descente dans la forêt)
7h Logistique : Depuis la construction de la piste, le chemin le long de la rivière Tama Koshi est peu emprunté. Il faut arriver à Biguti, une heure avant Singati pour trouver 2 lodges et des tea-houses. Singati est un bourg avec tous les commerces. Possible de dormir chez l’habitant à Suri Dhoban (Tél. : 9860503086 uniquement en népalais).
3 Suri Dhoban – Masedug (Masdig)
12km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 1100m – AF: 2100m – AM: 2150m – D+: 1350m – D-: 300m
De Suri Dhoban, traverser le pont suspendu pour reprendre la piste sur la rive gauche de la rivière. Après 20 minutes, au niveau du 1er hameau, prendre une vieille piste (qui semble peu ou plus empruntée) qui monte sur la droite. La piste s’élève en lacets. Après plusieurs, il est possible d’en couper certains. Au fur et à mesure, les vues sur les montagnes du Yalung Ri sont de plus en plus belles. La piste poursuit sa montée en s’orientant vers l’est. Elle traverse plusieurs hameaux avant d’atteindre Masedug (ou Masdug, Masdig) vers 2100 mètres d’altitude. Le chemin, à travers ces hameaux, ces cultures en terrasse, avec vue sur des sommets enneigés est agréable. Complètement préservé, c’est une belle immersion dans le Népal rural. Trace GPS de Charikot à Shivalaya (j’ai perdu la trace de Charikot à Masdig, elle a donc été reconstituée. De Masdig à Shivalaya, j’ai corrigé quelques erreurs de parcours dans la descente dans la forêt)
6h Logistique : Rien sur le parcours, possibilité de dormir chez l’habitant à Masdug.
4 Masdug – Shivalaya

19km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2100m- AF: 1780m – AM: 3600m – D+: 1500m – D-: 1780m
Belle et longue étape avec la forêt, les rhododendrons, vues sur le Gauri Shankar.
De Masdug, le chemin monte vers les maisons les plus en hauteur (maisons sherpas) puis passe devant un chorten orné de drapeaux de prières avant de poursuivre droit dans la forêt. Le chemin grimpe pratiquement tout droit, traverse quelques kharkas. Il passe sous le Chordung Peak à l’ouest à 3600 mètres d’altitude. Dans la descente, après un endroit avec des chortens, pierres et drapeaux de prières, il traverse un kharka. Le chemin de droite va à Jiri. Un chemin part vers la gauche. Il faut prendre celui du milieu qui traverse rapidement un autre kharka. Il faut rester à peu près droit dans la descente. Il y a de nombreuses traces dans la forêt. La longue descente reste sur la croupe avant de plonger sur Shivalaya. Pas d’habitation sur toute la partie avant et après le pic. Une trace GPS ou un guide sont nécessaires car il y a de nombreux sentiers dans la forêt. Depuis Shivalaya, l’étape est très longue et il est sans doute préférable de dormir sous tente en cours de parcours. Trace GPS de Charikot à Shivalaya (j’ai perdu la trace de Charikot à Masdig, elle a donc été reconstituée. De Masdig à Shivalaya, j’ai corrigé quelques erreurs de parcours dans la descente dans la forêt)
9h Logistique : Rien sur le parcours, peu de points d’eau. À Shivalaya, nombreux lodges (douches chaudes, wifi…)
5 Shivalaya – Thadokhola
13km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 1780m – AF: 1525m – AM: 2700m – D+: 935m – D-: 1195m
Au démarrage bureau pour payer le droit d’entrée dans le Parc du Gauri Shankar et poste de contrôle et d’enregistrement.
Le chemin est balisé avec des cercles roses (qui vont ensuite vers le Pikey Peak). Il est assez facile à suivre.
De Shivalaya, il part au bout d’une ruelle à gauche après avoir traversé le petit pont sur la Chamja Khola. Il monte rapidement en escaliers. La montée jusqu’à Deurali est ensuite plus progressive. Descente ensuite via Bandhar jusqu’à 1500 mètres d’altitude sur les bords de la Linkhu Khola.Trace GPS Shivalaya-Namche Bazaar. Via Pikey Peak et le monastère de Thupten Choling. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
6h Logistique : De nombreux lodges et restaurants tout le long du parcours et à intervalles réguliers.
6 Todhakhola-Ngaur
12km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 1525m – AF: 3375m – AM: 3375m – D+: 2025m – D-: 180m
Longue montée avec de belles vues sur les sommets puis sur le Numbur depuis les crêtes et le Gaurishankar à Ngaur.
On laisse le chemin traditionnel de l’Everest pour traverser la Linkhu Khola au premier pont suspendu (marquage points roses). La suite est une longue montée presque directe en passant par Namkhuli et pour franchir la crête au niveau de Gumba à 2980 mètres d’altitude. Le chemin suis ensuite plus ou moins la crête et parallèlement à une piste en descente jusqu’à Kosinasa puis franche montée jusqu’à Ngaur. Trace GPS Shivalaya-Namche Bazaar. Via Pikey Peak et le monastère de Thupten Choling. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
8h Logistique : Lodges et tea-house à Namkhuli. Tea-house à Kosinasa (se mettre d’accord sur le prix au préalable). Lodge à Ngaur, possible aussi de dormir chez un sympathique couple (maison colorée à côté du monastère).
7 Ngaur-Junbesi
15km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3375m – AF: 2740m – AM: 4000m – D+: 1060m – D-: 1690m
Longue étape qu’il est possible de couper en dormant à Jasmane Bhanjyang. Le brouillard empêche de commenter la vue depuis le sommet.
Suivre le marquage points roses pour le Pikey Peak. Nous ne sommes passé devant le Base Camp lodge (brouillard). Encore beaucoup de neige ce premier avril. En descendant du Pikey Peak, le chemin passe par le col de Jasmane Bhanjyang . Ensuite montée assez longue avant de redescendre pour rejoindre le chemin traditionnel de l’Everest en dessous du col de Lamjura.Trace GPS Shivalaya-Namche Bazaar. Via Pikey Peak et le monastère de Thupten Choling. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
8h Logistique : Pikey Peak base camp lodge à 3700 mètres d’altitude (nous ne l’avons pas vu à cause du brouillard). Lodge et tea-house à Jasmane Bhanjyang. À Junbesi, on retrouve l’infrastructure plus confortable de la voie classique.
8 Junbesi-Traksindo La (via Thupten Chholing)
14km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2740m – AF: 3070m – AM: 3420m – D+: 1315m – D-: 980m
Le crochet par Thupten Chholing est agréable avec d’abord un chemin en fond de vallon qui longe de nombreux murs de prières et des chortens et ensuite dans une belle forêt de pins, rhododendrons…
À partir de Ringmo, on trouve les convois de mules en route vers Namche Bazaar.
De Junbesi, le chemin pour le monastère de Thupten Choling reste rive droite de la rivière. On la traverse alors que l’on commence à apercevoir le monastère. Du monastère, on rejoint Ringmo en franchissant une crête à 3420 mètres d’altitude. Pour y parvenir, du monastère aller au fond du vallon pour traverser le ruisseau. La suite est plus difficile à suivre. Nous avons perdu le bon chemin avant de le retrouver ensuite.Trace GPS Shivalaya-Namche Bazaar. Via Pikey Peak et le monastère de Thupten Choling. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
6h Logistique : À Ringmo et au col de Traksindo La lodges et restaurants.
9 Traksindo La-Bupsa
16km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3070m – AF: 2375m – AM: 3070m – D+: 995m – D-: 1670m
Du Taksindo La, belles vues sur le Numbur et les sommets de la vallée de l’Everest que l’on a en face sur toute la première partie de l’étape. C’est le dernier col, il faut maintenant traverser la rivière Dudh Koshi qui descend depuis les plus hauts sommets du monde. C’est une longue descente de 3070 mètres d’altitude jusqu’à 1550 mètres. Le chemin attaque ensuite la remontée de la vallée par deux franches montées : d’abord jusqu’à Karikhola puis après une traversée légèrement descendante, jusqu’à Bapsu.Trace GPS Shivalaya-Namche Bazaar. Via Pikey Peak et le monastère de Thupten Choling. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
7h30 Logistique : Lodges et restaurants tout le long du parcours.
10 Bupsa-Nachipang
19km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2375m – AF: 2660m – AM: 2850m – D+: 1150m – D-: 845m
Au printemps, les rhododendrons rouges, roses, blancs, les magnolias en fleur, les verts des cultures en terrasse, les sommets enneigés font un tableau superbe.
De Bupsa, le chemin grimpe pour passer une crête au Jhari La à 2850 mètres d’altitude. Nous n’irons pas plus haut de la journée mais au final cela représente 1150 mètres de dénivelés positifs et 845 mètres en négatif. Le chemin reste en balcon mais monte et descend toute la journée. Trace GPS Shivalaya-Namche Bazaar. Via Pikey Peak et le monastère de Thupten Choling. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
8h30 Logistique : Lodges et restaurants tout le long du parcours.
11 Nachipang-Namche Bazaar
15km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2660m – AF: 3400m – AM: 3400m – D+: 1225m – D-: 455m
On récupère la foule venant de Lukla. Belles vues sur les sommets, cerisiers en fleur au printemps.
Jusqu’à Monjo, le chemin ondule sans prendre trop de hauteur ; ensuite franche montée vers Namche Bazaar. Les 5h30 ont été réalisés à un bon rythme. Trace GPS Shivalaya-Namche Bazaar. Via Pikey Peak et le monastère de Thupten Choling. La trace a été reconstituée dans la descente du Pikey Peak (plus de batterie). Nous avons eu quelques difficultés pour trouver le démarrage du chemin après le monastère de Thupten Choling.
5h30 Logistique : Lodges et restaurants tout le long du parcours. À partir de Phakding, des structures plus luxueuses, plus grandes, wifi répandu.
12 Tour autour de Namche Bazaar
9km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3500m – AF: 3500m – AM: 3860m – D+: 615m – D-: 615m
Belle boucle pour s’acclimater vers le point de vue sur l’Everest puis vers Khumjung et Khunde, villages tranquilles avec sherpas travaillant leurs champs.
Monter la rue principale de Namche Bazaar, puis partir sur la droite pour monter ensuite droit vers l’hôtel Everest Mont View. Poursuivre le chemin à flanc, légèrement ascendant vers Khumjung puis Khunde.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
5h Logistique : Lodges et restaurants à Khumjung et Khunde.
13 Namche Bazaar-Pangboche
13km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3500m – AF: 3910m – AM: 3910m – D+: 1040m – D-: 620m
Le chemin est bien tracé sans relief marqué excepté les 500 mètres de montée sur Tengboche une fois traversé la Dudh Kosi. Belles vues au début sur l’Everest et l’Ama Dablam et le long du parcours sur le Thamserku et le Kangtega.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
6h Logistique : Lodges et restaurants tout le long du parcours.
14 Pangboche – Camp de base de l’Ama Dablam AR
12km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3910m – AF: 3910m – AM: 4660m – D+: 920m – D-: 920m
Une belle balade qui permettra de s’acclimater. Belles vues sur le Lhotse, l’Everest, Kangtega, Malaphuha…et bien sûr sur somptueuses vues sur l’Ama Dablam.
À la sortie de Pangboche, avant le dernier lodge, prendre le chemin en biais qui part à flanc légèrement descendant. Il conduit à un pont sur la Dudh Kosi. Le sentier est assez facile à suivre. Il monte par une série de ressaut jusqu’à Ringmo. Un peu plus haut, le camp de base de l’Ama Dablam occupe un replat. Nous sommes montés à 4660 mètres, un peu au dessus.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
6h Logistique : Lodge à Ringmo ouvert en principe avril/mai et de septembre à décembre. Il est prudent de réserver (il était complet lors de notre passage) : Ama Dablam Summit Lodge – Tél : 9843157790, 9808574344 – M.él : ngimasherpa1998@gmail.com, lhakpathame@gmail.com.
15 Pangboche – Dingboche + AR Nangkartshang
6,5+5km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3910m – AF: 4300m – AM: 5030m – D+: 450+760m – D-: 80+760m
De Pangboche à Dingboche, petite étape avec peu de dénivelés.
L’aller-retour au Nangkartshang constitue un bon entraînement. Il y a plus de 700 mètres de dénivelés en montée régulière pour terminer à plus de 5000 mètres d’altitude. Superbes vues sur l’Ama Dablam, toute la zone de Chukhung , la vallée de Dzongla vers le Cho La et le pic Lobuche.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
2h30+3h30 Logistique : Lodges et restaurants à Shomare et Dingboche.
16 Dingboche – Chukhung + AR Chukhung Ri
5+6km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4300m – AF: 4700m – AM: 5510m – D+: 420+840m – D-: 20+840m
De Dingboche à Chukhung , courte étape avec peu de dénivelés et une montée progressive.
L’aller-retour au Chukhung Ri permet de passer les 5500 mètres d’altitude. La montée se mérite. De Chukhung suivre un sentier évident qui part vers le nord est et monte vers le Chukhung Ri par le flanc sud-est.
À nouveau de superbes vues sur l’Ama Dablam et toute la zone de Chukhung (vers l’Island Peak et vers le Kongma La).Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
2h+4h30 Logistique : Lodges et restaurants uniquement à Chukhung .
17 AR camp de base de l’Island Peak depuis Chukhung
14km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4700m – AF: 4700m – AM: 5050m – D+: 470m – D-: 470m
De Chhukung, le sentier part sur la droite au dessus des premiers lodges. Il est facile à suivre, monte progressivement jusqu’au camp de base. Du sommet de la moraine au sud du camp, belles vues sur le lac Imja Tso et l’Amphu Laptsa. Tout ce secteur était encore très enneigé et nous avons renoncé à nous y rendre. Les 4 heures et demi ont été parcourus à un bon rythme.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
4h30 Logistique : Lodges et restaurants uniquement à Chukhung, prévoir un sandwich.
18 Chukhung – Lobuche par le Kongma La
11km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4700m – AF: 4900m – AM: 5535m – D+: 970m – D-: 795m
Longue exigeante étape. Pas de grosses difficultés si ce n’est l’altitude. Nous avons mis les crampons dans le début de la descente du col plus parce qu’on les avez dans le sac et pour se rassurer. Belles vues dans un univers très haute montagne.
De Chhukung, le sentier part en biais derrière les lodges. Il est assez facile à suivre. Quelques ressauts réclament des bons efforts. La traversée du glacier de Khumbu à la fin, avec ses montées et ses descentes est bien crevante.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
8h Logistique : Lodges et restaurants uniquement à Lobuche, prévoir un sandwich. À Lobuche, on retrouve la foule, les prix un peu fous (700rs le dal baht) et une qualité d’accueil digne d’un magasin soviétique des années 70. Bref Lobuche n’est pas une étape qui restera dans les annales.
19 Lobuche – Gorakshep
4,5km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4900m – AF: 5140m – AM: 5140m – D+: 310m – D-: 85m
Courte étape effectuée sous la neige et 20 cm sur le chemin d’où des encombrements lors des croisements des caravanes de yaks ou de touristes mal assurés.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
2h30 Logistique : Lodges et restaurants uniquement à Gorakshep. Prix à peu près identiques (200-300rs la chambre, 680rs le dal baht, 280rs le litre d’eau bouillie…).
20 Gorakshep-AR camp de base de l’Everest et montée partielle au Kalapattar
10km+2km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 5140m – AF: 5140m – AM: 5420m – D+: 325m+285m – D-: 325m+285m
L’aller-retour au camp de base de l’Everest en allant au bout du camp fait 10 kilomètres. Le dénivelé est faible avec quelques montées et descentes. Le chemin, évident, part à gauche du groupe de lodges. Aller au camp de base vaut finalement la peine (contrairement à ce que j’avais pu lire). Bel univers glaciaire.
En fin de journée, à la faveur d’une éclaircie, nous sommes montés de 285 mètres en direction du Kalapattar. Superbes vues sur le Nupse et l’Everest avec le soleil couchant.Trace GPS du trek des 3 cols (1ère partie) de Namche Bazaar au camp de base de l’Everest en passant par Chukhung et le Kongma La
4h+1h30 Logistique : Voir Gorakshep. Rien au camp de base.
21 Montée partielle au Kalapattar + Gorakshep – Dzongla
3km+11km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 5140m – AF: 4840m – AM: 5480m – D+: 400m+280m – D-: 400m+590m
Pour le Kalapattar, au premier replat, un sentier monte droit vers une antécime, le sentier qui continue sur la droite sur le replat va vers le Kalapattar. Nous sommes allé vers l’antécime. Belles vues quand même, même si elles ne valaient pas celles de la veille.
Pour Dzongla, ne pas louper l’embranchement (c’est notre cas). Une heure environ après Lobuche, le sentier de l’Everest traverse le ruisseau et part en légère montée rive gauche. Il faut rester rive droite pour prendre un sentier qui monte à flanc rive droite. Il poursuit à flanc, avec quelques montées et descentes, contourne la montagne jusqu’à Dzongla.Trace GPS du trek des 3 cols (2ème partie) du camp de base de l’Everest à Thame
2h+4h30 Logistique : Lodges et restaurants à Lobuche et Dzongla. Après les grosses structures impersonnelles de Lobuche et Gorakshep, cela fait plaisir de retrouver des lodges familiaux. À Dzongla, nous avons dormi au Mountain View : excellent accueil et bons et copieux plats.
22 Dzongla-Gokyo
13km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4840m – AF: 4790m – AM: 5330m – D+: 975m – D-: 1015m
Parcours effectué avec une neige fraîche et molle d’où un temps assez long pour faire l’étape. Le temps comprend une longue pause déjeuner à Dragnag.
De Dzongla, le chemin s’enfonce jusqu’au bout du vallon avec peu de montées. Ensuite il monte sur la droite à ras de la paroi (quelques flèches vertes). Il longe le glacier juste avant le col à flanc sur la droite en montant. La descente assez raide peut être glissante.
Après Dragnag, sur la traversée du glacier, des zones sont exposées aux chutes de pierres notamment l’après-midi.
Le temps bouché ne nous a pas permis d’apprécier le paysage. Trace GPS du trek des 3 cols (2ème partie) du camp de base de l’Everest à Thame
10h Logistique : Lodges et restaurants à Dragnag (à peu près pour l’heure du déjeuner) et Gokyo.
23 Aller-retour vers les lacs de Gokyo
9km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4790m – AF: 4790m – AM: 4900m – D+: 400m – D-: 400m
L’objectif était d’aller au 5ème lac pour le point de vue sur l’Everest. Le temps, dégagé le matin, s’est rapidement détérioré pour finir à la neige en fin de matinée. Nous nous sommes arrêtés entre le 4ème et le 5ème lac. Il y avait pas mal de neige molle rendant la progression difficile.
Le chemin part dans le creux entre le Gokyo Ri et la moraine du glacier Ngozumpa. Belles vues sur le Cho Oyu, le Gyachung Kang et les glaciers. Trace GPS du trek des 3 cols (2ème partie) du camp de base de l’Everest à Thame
4h Logistique : À Gokyo.
24 Gokyo-Thame (monastère)
21km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4790m – AF: 3950m – AM: 5360m – D+: 875m – D-:1660m
Longue étape mais nous sommes arrivés à Langden (Lumden) pour déjeuner et nous avons décidé de prolonger jusqu’à Thame (2h30 de marche).
La montée du Renjo La débute entre le lac et le Gokyo Ri. Deux montées raides : au niveau du bout du lac et avant le col (alors que l’on croit être arrivé, un effort supplémentaire est requis). Le Renjo La a beau être le plus facile des trois cols, sa montée demeure un bel exercice.
Pas mal de nuages au sommet donc nous n’avons pas pu profiter d’un panorama optimal.
La descente se fait sur un sentier facile à suivre et qui permet de descendre la première pente raide sans danger. Encore beaucoup de neige en cette mi-avril.
La vallée entre Langden et Thame est agréable : champs, habitat traditionnel, vues sur les sommets (Kongde Ri…). Trace GPS du trek des 3 cols (2ème partie) du camp de base de l’Everest à Thame
9h30 Logistique : Lodges et restaurants à Langden puis dans les hameaux jusqu’à Thame (Marulung, Tarnga, Thambuteng..). À Thame, nous avons dormi au lodge au monastère (très agréable et vue somptueuse) sur le Kongde Ri.
25 Thame-Tengpo
5km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3820m – AF: 4315m – AM: 4315m – D+: 510m – D-: 20m
Départ en début d’après-midi pour Tengpo. Le chemin monte progressivement en passant devant le monastère pour terminer presque au fond de la vallée sur une étendue plane à Tengpo. Les deux heures ont été parcourues à un bon rythme.
Le site au pied du Lumding Himal et avec vue sur le Pachermo est superbe. Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
1h30 Logistique : Lodge à Tengpo.
26 Tengpo-Camp sur le glacier après le Tashi Lapsa
8km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4315m – AF: 5500m – AM: 5755m – D+: 1465m – D-: 345m
Longue étape avec beaucoup de dénivelés surtout à cette altitude.
Départ de Tengpo en s’élevant progressivement rive gauche de la vallée. Il y a ensuite des montées franches notamment pour franchir la deuxième moraine puis pour parvenir à la vire avant le col. Beaucoup de neige fraîche en cette deuxième quinzaine d’avril. En conséquence, nous n’avons pas eu besoin des crampons et cela passait bien sur la vire. En contrepartie, marche parfois épuisante car on s’enfonçait.
Quelques petites crevasses masquées par la neige sur le glacier côté ouest. Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
11h Logistique : Camp à 5500 mètres d’altitude presque en bas de la descente côté ouest.
27 Camp après le Tashi Lapsa-Na
18km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 5500m – AF: 4180m – AM: 5500m – D+: 660m – D-: 2000m
En cette mi-avril, avec la quantité et les conditions de neige que nous avons eu, cette étape doit être coupée en deux.
Au départ, la neige était croutée cassante puis ensuite complètement humidifiée ; on s’enfonçait jusqu’à la taille.
L’étape est épuisante notamment avec la traversée du glacier Trakarding (que l’on suit un moment dans le sens de la longueur) avec ses continuelles montées et descentes puis cette remontée au-dessus de la zone d’éboulis au niveau du lac. Au final, 660 mètres de montées. Les 18km sont corrigés et n’intègrent pas quelques erreurs de parcours. En effet, lors de la traversée du glacier puis après, on trouve soit des cairns dans des directions opposées soit plus de cairns.
Descente raide équipée en partie de cordes pour passer du glacier Drolambaa au Trokarding. Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
15h Logistique : Une tea-house avant d’arriver au bout du lac Tso Rolpa (fermée lors de notre passage). À Na, le lodge Rolwaling Mountain View, le mieux était également fermé. Deux autres lodges plus sommaires en face : le Mountain View et le Gaurishankar.
28 Na-Beding
6km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 4180m – AF: 3760m – AM: 4180m – D+: 45m – D-: 465m
Petite étape après les deux grosses des journées précédentes.
Le chemin ondule rive droite de la Rolwaling Khola.Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
1h30 Logistique : Lodges à Beding.
29 Beding-Simigaon
19km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 3760m – AF: 2130m – AM: 3760m – D+: 420m – D-: 2040m
Étape de descente avec plus de 2000 mètres de dénivelés négatifs et quelques bonnes montées. Dans l’autre sens, étape à couper en deux.
On passe en avril de l’hiver à Beding, entouré de neige et avec une végétation en sommeil au printemps avec les plantes bourgeonnantes puis à l’été et une végétation tropicale.
De Beding, le chemin part à flanc rive droite, laisse le pont en direction du Daldung La. Il traverse ensuite la Rolwaling Khola pour rejoindre Dongang (3 heures – lodges).
La suite jusqu’à Simigaon est une succession de longues descentes et raides montées. Après la micro-centrale électrique, au moment de contourner la montagne, à trois reprises, ne pas se laisser aspirer par le chemin qui descend mais prendre toujours celui qui monte. Temps de parcours avec une longue pause déjeuner à Dongang. Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
8h30 Logistique : À Dongang 3 lodges. Une demi-heure après à Kyalche, un lodge tout neuf et une heure plus loin, à Surmuche également un lodge neuf. Ces différentes options sont parfaites pour faire étape en montant ou déjeuner en descendant. Lodge à Simigaon mais détruit par le tremblement de terre (douche solaire, bonne nourriture). Le lodge Ecohimal était fermé lors de notre passage.
30 Simigaon-Bulung
19km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2130m – AF: 2005m – AM: 2130m – D+: 1195m – D-: 1295m
Étape assez longue que l’on peut réduire en dormant à Orandanda (6 heures de marche rapide). 9 heures avec une longue pause pour déjeuner et attendre que l’orage cesse à Orandanda. Bulung est une petite heure avant Laduk.
De Syalu à Bulung, beau chemin en surplomb avec vues sur les montagnes, belles cultures en terrasse et maisons tamang.
On attaque la descente à partir du monastère et de la nouvelle école financée par le Luxembourg. Il y a à peu près deux tours Eiffel à descendre en escaliers pour arriver au pont sur la Tama Koshi. Il y en a autant à remonter peu après…
On marche ensuite sur la piste (heureusement pas trop de trafic) jusqu’à la gravière et les établissements de l’armée de Gonggar. Juste après le pont sur un affluent, prendre à droite la piste qui monte sur 20 mètres vers un bâtiment de l’armée. Cette piste a détérioré le départ du chemin vers Syalu. S’engager juste avant l’entrée du bâtiment sur la droite au milieu de rochers. Rapidement, on se retrouve sur un chemin évident en escaliers. La suite est une longue montée avec beaucoup d’escaliers d’abord vers Syalu puis vers Orandanda (1195 mètres de dénivelés positifs…).
De Syalu à Orandanda, privilégier le chemin principal et en général celui qui monte. Il passe devant un temple dédié à Shiva. Il y a pas mal de maisons pour demander son chemin.
Un peu avant Orandanda, on rejoint une piste qui n’est plus empruntée. On suit cette piste qui reste à peu près à flanc jusqu’à Bulung ou Laduk. Petit raccourci à droite au niveau de l’école de Bulung. Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
9h Logistique : Lodge en bas de la descente de Simigaon puis à côté de la gravière (environnement bruyant…). Il faut ensuite marcher plusieurs heures pour trouver le lodge Ecohimal d’Orandanda. Nous avons dormi chez l’habitant à Bulung. Sinon homestays à Laduk, une petite heure plus loin.
31 Bulung-Bigu Gompa
23km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2005m – AF: 2560m – AM: 2560m – D+: 1790m – D-: 1205m
Longue étape effectuée dans des conditions difficiles (le jour du tremblement de terre) et avec des erreurs de parcours (voir commentaires ci-après).
De Buming, on suit la piste qui contourne la montagne en restant à peu près à la même altitude jusqu’à Laduk (une petite heure). Après Laduk, continuer sur la piste jusqu’au premier virage en épingle à cheveux. Là, poursuivre tout droit par un sentier à flanc. Il rejoint un vallon adjacent où il passe par un vaste éboulement pour rejoindre le pont pour traverser le torrent.
Dans la montée qui suit, prendre le chemin de gauche qui monte plus légèrement. Ensuite poursuivre par des chemins à flanc, légèrement montant (ne pas aller trop haut) pour arriver à Chullanka. Il n’est pas facile de se repérer dans ce secteur car il y a beaucoup de chemins et celui qui est principal n’est pas très marqué.
De Chullanka à Loting, suivre la piste. Par le pont suspendu, on rejoint un raccourci à flanc (que nous n’avons pas pris car les pentes étaient exposées aux chutes de pierres suite au séisme).
À Loting, quitter la piste pour prendre à gauche devant l’ancien lodge Ecohimal.
Il y a ensuite 2 options pour rejoindre Bigu Gompa : descendre pour traverser un premier pont sur la Sangu Khola ou rester à flanc pour traverser plus en amont et monter via Alampu. Les chortens et murs de prières sont de bons indicateurs. Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
10h Logistique :Homestays à Laduk. Petits commerces à Chullanka. Le lodge Ecohimal de Loting semblait fermé, celui de Bigu Gompa a été détruit par le tremblement de terre. Le nouveau lodge du monastère est fortement endommagé.
32 Bigu Gompa-Photen
18km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2560m – AF: 2400m – AM: 3320m – D+: 1360m – D-: 1525m
Dernier col à passer : le Tinsang La à 3320 mètres d’altitude. Une piste le traverser mais en général, on reste sur des raccourcis qui coupent les virages.
De Bigu Gompa, longer sur la gauche le terrain de foot pour suivre un sentier à flanc légèrement descendant. Il rejoint la piste au fond du vallon, au niveau d’un pont et en dessous d’un lodge. On reste quelques centaines de mètres sur la piste avant de trouver sur la droite un premier raccourci. Ensuite, avant et après le col, pratiquement tous les virages se coupent par des raccourcis.
À partir de Dolangsa, suivre la piste qui part à flanc sur la droite.Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
7h30 Logistique :Lodge au fond du vallon avant d’attaquer la montée vers le col de Tinsang La. Tea-houses avant et après le col. Le lodge Ecohimal de Dolangsa a été détruit par le tremblement de terre. Nous avons dormi après Dolangsa à l’endroit où la piste quitte le flanc pour plonger vers le bas et Kartali. Le lodge est dans une maison récente avec salle de bain à l’occidentale.
33 Photen-Bharabise
11km Profil de l’étape et commentaires:
AD: 2400m – AF: 1000m – AM: 2400m – D+: 15m – D-: 1405m
Descente presque directe. Du lodge, des raccourcis descendent en coupant la piste. Il est possible de couper sans traverser le village en contrebas en prenant un chemin sur la droite qui rejoint la piste après le village. Suivre cette piste qui longe à flanc sur la droite.
De Karthali, on reste sur la piste à flanc qui part sur la droite jusqu’à un promontoire (temple hindou). De là, plongée directe vers Barhabise par une succession d’escaliers et raccourcis qui évitent la piste.Trace GPS de Thame à Barhabise par le col de Tashi Lapsa et le Rolwaling.
3h Logistique :Lodges à Barhabise. Bus fréquents et route asphaltée pour Katmandou.

4 réflexions sur « Khumbu – Rolwaling »

    1. Merci ! Hormis la traversée du col du Tashi Lapsa avec les conditions et le guide que nous avons eu, cela reste assez « facile » si on prend le temps de bien s’acclimater. Pour ceux qui ont du temps, c’est un beau tour qui malheureusement, dans sa zone ouest (Rolwaling) est très touché par le tremblement de terre. N’oublions pas le Népal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Conseils pratiques, étapes, traces GPS, récit.

%d blogueurs aiment cette page :